L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Le Pique-nique des orphelins
de Louise Erdrich
Le Livre de Poche 2018 /  8,10 €- 53.06  ffr. / 500 pages
ISBN : 978-2-253-07368-0
FORMAT : 10,9 cm × 18,0 cm

Première publication française en janvier 2016 (Albin Michel - Terres d'Amériques)

Isabelle Reinharez (Traducteur)


Trois destins…

Un roman qui avait paru en 1986 (publié en France deux ans plus tard sous le titre La Branche cassée) et qu'Albin Michel réédite dans une nouvelle traduction : celle d'Isabelle Reinharez, traductrice de talent, spécialiste reconnue des auteurs américains. Cette traduction rend bien compte de la langue de Louise Erdrich, souvent poétique. Louise Erdrich, fille d'un père d'origine allemande et d'une mère d'origine indienne, qui vit dans le Dakota, a habitué ses lecteurs à ces romans complexes où les personnages disent leur vérité.

L'action débute en 1932 : trois enfants, Mary, Karl et le bébé, descendent d'un train de marchandises de la ligne Dakota Minnesota à la petite ville d'Argus. Ils doivent y retrouver la soeur de leur mère et son mari qui devraient les accueillir, après le départ inopiné de leur mère qui vient de les abandonner au cours d'une fête foraine pour s'envoler avec un aviateur. Nés hors mariage, leur situation a empiré avec la mère de leur père qui laisse mère et enfants absolument démunis. Au début du roman : un arbre généalogique des personnages.

Louise Erdrich suit tour à tour les trois enfants : Mary la raisonnable qui connaît ses limites et s'installe au coeur du foyer de sa tante et de son oncle, au détriment de leur fille, la froide et belle Sita ; Karl, l'instable qui s'enfuit, et pour qui la vie sera un chemin fracassé ; le dernier volé par un jeune père dont le nourrisson vient de mourir et qu'il va remplacer.

Trois destins qui se croisent dans l'Amérique profonde des années 1940 à 1970 ; indiens ojibwé et descendants d'immigré européens se côtoient. Chaque personnage conte son histoire, y compris les personnages de l'entourage : Célestine l'amie indienne de Sita devenue celle de Mary, Sita que Mary a écartée de ses parents et qui rêve d'une vie plus brillante, d'autres décors. Mary tient cependant une place à part avec son étrange pouvoir sur les êtres même si elle n'a aucun charme ni beauté, ce qu'elle compense par une grande lucidité et une réelle détermination.

Un beau roman, de lecture aisée.

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 31/01/2018 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)