L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Le Gardien invisible - La Trilogie du Baztán - Tome 1
de Dolores Redondo
Gallimard - Folio policier 2021 /  9,20 €- 60.26  ffr. / 518 pages
ISBN : 11,0 cm × 18,0 cm
FORMAT : 11,0 cm × 18,0 cm

Marianne Millon (Traduction)

Sombre vallée

Venu d’Espagne, un thriller bien construit : Dolores Redondo (née en 1969 à Donostia-San Sebastiàn), place son action dans la haute vallée de la Bidassoa : la Baztán. Un lieu un peu à l’écart, au climat sombre et pluvieux, rural, une vallée étroite ; une forêt qui semble avoir conservé la nature magique des temps anciens et abriter des créatures surnaturelles, telles le mystérieux basajaun, mi-homme, mi-ours, qui se montre parfois, créature discrète et bienveillante. Mari, la déesse mère, est capable d’assurer la fertilité féminine. Chacun est prêt à croire au pouvoir des belagile, ces sorcières à la peau anormalement blanches, prêtes à tout dévorer. Légendes, mythologie, histoires issues du passé donnent au récit noir une dimension fantastique.

Une bourgade au bord de la Baztán, Elizondo, devient le centre de faits divers sordides : de très jeunes filles sont tuées, et leurs cadavres, déposés près de la rivière, mis en scène de façon morbide. Une, puis deux, puis une troisième. L’inspectrice Amaia Salazar, qui a étudié le comportement des tueurs en série aux Etats Unis, est envoyée par sa hiérarchie pour résoudre l’énigme et découvrir le coupable.

Or Amaia est originaire d’Elizondo (le lecteur apprendra les raisons pour lesquelles elle a quitté sa ville et sa famille). Elle est heureuse dans le couple qu’elle forme avec un bel américain, James, sculpteur reconnu. Elle est le personnage central et l’héroïne du récit qui mêle intimement l’enquête sur les meurtres et son histoire personnelle, profondément enfouie. C’est la force et la faiblesse du roman : force car le personnage est intéressant, en raison entre autres de ses fragilités progressivement révélées, faiblesse dans la mesure où sa description demeure assez simpliste malgré tout : elle est douée de toutes les qualités physiques et intellectuelles, d’un mari idéal, etc.

Autour d’elle, Dolores Redondo tisse une intrigue qui inclut les membres de la famille d’Amaia, ses soeurs, sa tante, ses collègues de travail, tous masculins, et inégalement satisfaits de voir l’enquête confiée à une femme. Par petites touches, le lecteur suit les pistes, accepte de laisser une part importante au surnaturel ; ce surnaturel qui donne une autre dimension à une histoire - classique dans ce genre de récit - de tueur en série. Sans la dévoiler, disons que la fin ne résout pas toutes les données et laisse des pistes ouvertes...

Le Gardien invisible, allusion au basajaun, est le premier volume d’une trilogie (Le Gardien invisible, De chair et d’os, Une offrande à la tempête) qui a connu un grand succès, mérité. Les trois volumes sont réédités dans la collection Folio Policier, une occasion de découvrir une romancière efficace.

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 08/02/2021 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)