L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Jack l’Éventreur, affaire classée - Portrait d'un tueur
de Patricia Cornwell
Le Livre de Poche 2004 /  8 €- 52.4  ffr. / 602 pages
ISBN : 2-253-09031-X
FORMAT : 11x18 cm

Edition dfinitive.

Ouvrage paru une premire fois en mars 2003 (Deux Terres).


Qui a tué Jack l’Éventreur ?

Certaines nigmes semblent devoir rester jamais impntrables. Ces quadratures du cercle criminelles conservent ainsi tout leur potentiel de fascination, en nous renvoyant sans cesse au mystre absolu fut-il celui du mal. Est-ce l le sentiment diffus de Patricia Cornwell, lorsquelle avoue ds les premires pages dtester linfluence de ce travail dcriture sur sa vie personnelle ?

Cest en mai 2001, la suite dune visite de courtoisie Scotland Yard, que laffaire Jack lventreur attire son attention. La romancire est dj lasse de tous les muses des horreurs que ses htes successifs tiennent lui faire visiter, chacun de ses voyages. Son personnage ftiche, Kay Scarpetta, mdecin lgiste de ltat de Virginie, a rencontr un succs plantaire et sa trop longue familiarit avec les corps assassins laisse dsormais un got de dprime cruelle lauteur. Mais on le sait : les serial-killers poursuivent inlassablement Kay dans les faubourgs de Richmond. Et le plus terrible dentre eux cet archtype fondateur va lui aussi dcider de ne pas laisser Patricia Cornwell vivre en paix Tout comme son hrone, la voil contrainte de se mettre en chasse.

Appliquant, autant que faire se peut, des mthodes dinvestigation modernes, Patricia Cornwell va justifier son intuition personnelle, rvle en prambule : Jack the Ripper nest autre que Walter Sickert, peintre impressionniste clbre Londres au XIXe sicle. Cet ancien comdien semble prsenter toutes les caractristiques dun pervers psychotique et aurait fort bien pu utiliser son art dans la composition mticuleuse des courriers que la police recevait du tueur. Dindices troublants en preuves vrifiables, Patricia Cornwell ralise une enqute parfaitement documente qui cerne dfinitivement le coupable tandis quelle-mme semble sesquiver travers une criture toujours plus sche et clinique. Sabsenter, en quelque sorte, de lunivers crpusculaire qui a fait sa fortune. Et cest bien l tout lintrt de louvrage tant leffet densemble se rvle, en dfinitive, surprenant et mlancolique.

Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 11/02/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)