L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Les Figurants - Cités perdues
de Didier Daeninckx
Gallimard - Folio 2010 /  5.60 €- 36.68  ffr. / 245 pages
ISBN : 978-2-07-035888-5
FORMAT : 11cm x 18cm

Des ruines modernes

Depuis longtemps dj le roman policier a pris en charge la description du social. Alors que le roman "littraire" semble avoir opt pour lui-mme, pour sa forme, son autorfrence, quand ce n'est pas pour l'gotisme le plus direct, le polar a trouv ses lettres de noblesse dans les parts d'ombre de notre histoire. C'est dans cette veine que Didier Daeninckx s'est impos comme un auteur de poids.

Auteur prolixe de romans noirs, il nous propose ici quelques textes certains trs courts - qui entendent une nouvelle fois lever un coin du voile de notre monde contemporain. Cits perdues, nouvelle ponyme du recueil, dbute par un effondrement ; celui d'une tour d'une banlieue ouvrire, que l'on fait exploser la dynamite. Cette destruction vise effacer les stigmates d'une urbanisation devenue peu peu sgrgative. Mais du pass, mme dans les anciens bastions de la banlieue rouge, il est difficile de faire table rase. Du moins, du pass le plus rcent. Celui-ci ressurgit presque immdiatement avec la dcouverte d'un cadavre dans les gravas.

L'enqute hsite entre les milieux islamistes et une communaut yougoslave. Les sons se juxtaposent, du rap aux flashs d'information d'une radio priphrique en passant par Rire et Chansons, comme les strates d'histoires d'individus qui, bien qu'habitants d'un mme quartier, n'arrivent plus partager le mme temps. Si les derniers migrants tmoignent de l'histoire la plus immdiate, d'autres "ne vivent pas en France, ni en Algrie ; leur pays, c'est le Moyen Age !". Et si des cadavres s'chappent des immeubles effondrs, ce sont des vies, des trajectoires qui sortent de ce nouveau maillage urbain dont il semble difficile, en effet, de trouver l'agora. C'est une histoire sombre, non par l'intrigue mais par l'tat des lieux.

Avec Les Chiens et les lions, l'auteur revient sur des heures historiques dont certains hros ont disparu. La rencontre entre le prfet Jean Moulin et Abdou Sowal Chartres en juin 1940 est le dpart d'une nouvelle o le fracas des vnements, les logiques des combats et les stratgies face aux dangers les plus immdiats s'associent pour touffer certaines pages de l'histoire. "Puis, plus jamais on ne parla de Mamadou Sowal, Mohamed Ben Salah et Mohamed Ben Ali." Mmoires oublies donc, comme autant de parcelles de ces cits perdues momentanment ? - que notre socit doit faire vivre.

Parce que ce sont des nouvelles, les textes n'offrent pas l'ampleur du roman pour nouer et dnouer l'intrigue. La dmarche de l'auteur est plutt celle de l'archologue dont le champ de recherche ne serait pas tant dlimit par des paisseurs de terrains mais plutt par des couches de discours. Daeninckx s'attache alors faire merger des vies, des vies d'hommes.

Guy Dreux
( Mis en ligne le 03/03/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)