L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Le Marché des amants
de Christine Angot
Seuil - Points 2009 /  7 €- 45.85  ffr. / 312 pages
ISBN : 978-2-7578-1459-8
FORMAT : 11cmx18cm

Premire publication en aot 2008 (Seuil - Cadre rouge).

L'auteur du compte rendu : Arnaud Genon est docteur en littrature franaise (PhD). Professeur de Lettres Modernes, il est aussi membre du Groupe Autofiction ITEM (CNRS-ENS) et auteur, chez lHarmattan, de Herv Guibert. Vers une esthtique postmoderne (2007). Il a cofond le site de ressources consacr Herv Guibert : http://herveguibert.net


Les frontières de l’amour

Herv Guibert, propos de son uvre, dclarait avec humour quil en tait le personnage principal et que par consquent elle devenait lquivalent dune srie : comme les Fantmette, les Tintin, les Lili, ce serait Herv Guibert au Maroc, Herv Guibert et ses grand-tantes, Herv Guibert a le sida. Bien sr, on pourrait en dire tout autant de luvre de Christine Angot, elle qui, dans lInceste, crivait justement son histoire en cho celle de Guibert, auteur auquel elle faisait de nombreuses allusions et quelle citait plusieurs reprises.

Ainsi, aprs lvocation de sa fille, dune liaison homosexuelle, de son inceste et de sa relation au pre, aprs le rcit de ses passages la tlvision et de la rception dun de ses textes, aprs lexpos de sa relation au critique littraire, de celle au banquier puis au comdien, sans oublier, en 2004, une tentative de faire reculer le je en cherchant linspiration dans la vie des autres (Les Dsaxs), Christine Angot poursuit sa srie de livres-vie, de romans-je.

Je voudrais me faire connatre tous intimement. Jai toujours t incapable dinventer, dclarait lauteur dans LUsage de la vie (1998). Dans Le March des amants, en chroniquant sa dernire rencontre amoureuse, celle pour le moins inattendue avec le rappeur Doc Gynco, le sujet Angot continue lexhibition de son intimit, celle de ses proches et mne bien son projet annonc il y a plus de dix ans. Cependant, il serait lgitime de se demander ce que le lecteur a encore retenir du ressassement obsessionnel de ce je, de ses amours, de ses attentes Angot, trop scrire, na-t-elle pas puis son sujet ?

Alors, quen est-il cette fois-ci ? Marc, rdacteur en chef dun journal culturel, tombe amoureux de Christine, mais elle, elle est prise de Bruno. Avec Angot, on laura compris, rien nest jamais simple. Ce qui va alors se dessiner, cest la rencontre improbable dunivers qui signorent mutuellement. Doc Gynco appartient un autre monde, qui ne faisait que passer dans les conversations. Un sujet parallle, superflu. Mais venant hanter la vie de lcrivain, il devient, de ce fait, son monde et donc matire dcriture.

Lautofiction, on le comprend rapidement ici, nest pas une fin en soi. Pour rpondre aux dtracteurs, on ne scrit pas, on ne prend pas ce risque-l gratuitement, par manque dimagination, par narcissisme. Lautofiction, parce quelle est lexprience littraire de la vie, en devient ainsi une grille de lecture, son interprtation. Car en fait, ce que nous raconte Angot, au-del de sa propre vie, de celle de Bruno, cest une histoire damour qui se joue la croise des chemins, entre le Paris littraire et la tour Samsung de la porte de la Chapelle. Cest la difficult de cette relation quelle relate, relation prise dans le flot mdiatique, confronte limpossible traverse des frontires socio-culturelles, liaison dans laquelle la langue de lautre est parfois opaque, o les mots nont pas le mme sens, o les codes diffrent. Cest le rcit de cet chec, de cet inconcevable, de cette fin annonce que les personnages essaient, en pure perte, de djouer. Tout est crit davance pour eux, entre eux, car ils ne sont pas du mme ct de la ligne. Mais crire cela, cest tenter de les faire trembler, bravade insolente et vaine, mais courageuse.

Il y a, dans ce March des amants, comme dans les autres textes de lauteur, un au-del du je autofictionnel. En explorant son sujet, Angot explore le ntre, Angot explore le monde daujourdhui, nous le donne lire et par l, comprendre. Sa littrature, cest aussi un sacrifice, son sacrifice : tout la fois offrande et abandon de soi.

Arnaud Genon
( Mis en ligne le 14/09/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)