L'actualité du livre
Pocheset Histoire  

Colbert - La politique du bon sens
de Michel Vergé-Franceschi
Payot - Petite bibliothèque 2005 /  10.40 €- 68.12  ffr. / 532 pages
ISBN : 2-228-89965-8
FORMAT : 11x18 cm

Premire publication en fvrier 2003 (Payot).

L'auteur du compte-rendu : Hugues Marsat, agrg d'histoire, est enseignant dans le secondaire. Il mne paralllement des recherches sur le protestantisme aux XVIe-XVIIe sicles.


Colbert ou le serpent laborieux

Parmi les grands commis, constructeurs de lEtat, les Sully, Richelieu, et autres Mazarin, qui surent uvrer au service de leurs souverains sans ngliger leurs familles et leurs intrts, Jean-Baptiste Colbert (1619-1683) occupe une place part que lui rend Michel Verg-Franceschi dans une biographie voulue objective. Celle-ci se veut loigne du Colbert hros dpeint par Pierre Clment au XIXe sicle ou du "serpent venimeux" les armes des Colbert arborent une couleuvre, coluber en latin - vilipend par Daniel Dessert (Colbert ou le serpent venimeux, Complexe, 2000).

Lhistorien maritimiste quest Michel Verg-Franceschi fait remarquer avec justesse quavant dtre le ministre en charge de la marine, Colbert est le fils dun marchand rmois, pas trs fortun, roturier de surcrot. Sa vie est donc dabord une ascension due son acharnement au travail. En effet, loin dtre un brillant lve du collge jsuite o il tudie, Colbert est un travailleur laborieux avant dtre un serviteur acharn au travail, servant ses matres successifs, gravissant les chelons, passant de Michel Le Tellier, beau-frre de son cousin quil a aussi servi, Mazarin. Car Colbert a su se placer. Le legs de Colbert Louis XIV par Mazarin, image un peu surfaite, cest la rcompense dune efficacit et dune fidlit prserve en dpit des vicissitudes politiques de la Fronde.

Sa prise en charge progressive des responsabilits ministrielles, dune intendance des finances en charge de la marine (1661) au secrtariat dEtat la Maison du roi et la Marine (1669), en passant par la surintendance des btiments du roi (1664), celle du commerce (1665) et le contrle gnral des finances, couronne la vie dun tcheron efficace qui a su triompher des difficults et de la rivalit de Nicolas Fouquet. Lauteur consacre dailleurs celle-ci de longs et savoureux dveloppements, confrontant les politiques divergentes des deux hommes (chapitres 4 et 5).

Install dans lombre du soleil royal, sappuyant sur les nombreux membres de sa famille placs des postes de confiance, Colbert peut ds lors travailler la gloire de son matre, mettant en uvre la politique conomique mercantiliste laquelle son nom reste associ. Sil ne la pas invente, cette politique nen correspond pas moins sa personnalit, celle dun conome, et nul autre ne la mene avec autant de persvrance, de bonheur (chapitre 9) mais non sans soucis (chapitre 10).

La guerre de Hollande (1672-1678), voulue et prpare par le ministre, en constitue le paroxysme et laboutissement, dernire tape avant de prendre la mesure du chemin parcouru (chapitre 10), celui dun bilan mitig sur le plan politique mais aussi celui dune russite qui est celle dun homme considrablement enrichi, comme le prouve linventaire aprs dcs qui clt louvrage, mais aussi celle dune famille sortie de la roture et parvenue aux plus hautes fonctions.

Colbert. La politique du bon sens dresse donc finement, prcisment et sans concession, le portrait dun homme ambitieux, travailleur mais dnu du panache de son rival Fouquet. Ouvrage scientifiquement srieux, citant constamment, et parfois trop, les sources quil confronte, ce Colbert est dot des instruments la hauteur de ses prtentions (notes, sources, bibliographie et tableaux gnalogiques) et de celles dune collection encore jeune. A cet appareil critique ne manque quune chronologie rcapitulative.

Le livre de Michel Verg-Franceschi constitue donc une rponse srieuse aux ouvrages de Daniel Dessert, Colbert ou le serpent venimeux et Fouquet (Fayard, 1987), tout comme le Tourville de ce dernier rpondait lAbraham Duquesne, huguenot et marin du Roi-Soleil (France-Empire, 1992) du premier.

Hugues Marsat
( Mis en ligne le 03/08/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)