L'actualité du livre
Pocheset Histoire  

La Notion de culture dans les sciences sociales
de Denys Cuche
La Découverte - Repères 2004 /  7.95 €- 52.07  ffr. / 124 pages
ISBN : 2-7071-4264-6
FORMAT : 11x18 cm

3 dition.

L'auteur du compte rendu: matre de confrences en Histoire contemporaine l'universit de Paris-I, Sylvain Venayre a rcemment publi La Gloire de l'aventure. Gense d'une mystique moderne. 1850-1940 (Aubier, 2002).


Culture et sciences sociales

Voici la troisime dition, dans la collection Repres des ditions de La Dcouverte (qui viennent de perdre leur directeur, Jean-Paul Piriou, prmaturment dcd), dun livre en passe de devenir un classique du genre : La Notion de culture dans les sciences sociales, de Denys Cuche.

Demble, avertissons : ces sciences sociales sont trs exactement circonscrites lanthropologie, lethnologie et la sociologie. Lhistoire que ce soit lhistoire des mentalits, celle des reprsentations ou lhistoire culturelle nest mentionne quen passant, propos de lutilisation que les historiens ont pu faire du concept de mentalit primitive de Lvy-Brhl.
Fidle au principe de la collection, Denys Cuche fait le tour du sujet quil sest propos, en prsentant les grandes lignes de la pense des chercheurs qui ont compt dans la dfinition scientifique du concept de culture : Tylor, Boas, Lvy-Brhl, Durckheim, Malinowski, Lvi-Strauss, Bastide, Weber, Bourdieu Lnumration non exhaustive souligne assez la gageure de lentreprise, et tmoigne de la raison du succs du manuel. Runir, en rsumant leurs penses, des noms aussi prestigieux tait un pari trs difficile tenir ; il est tenu.

Il est tenu avec dautant plus de brio que Denys Cuche a rsist la tentation dadditionner les fiches de lecture, au profit dune rflexion continue sur lutilisation de la notion de culture dans les sciences sociales. Aprs avoir prsent brivement et trs clairement la gense sociale du mot et de lide de culture (en empruntant une large partie de ses analyses la sociologie historique de Norbert Elias), Cuche retrace linvention du concept scientifique de culture, la fois dans ses versions particulariste (Boas) et universaliste (Tylor), et le rle de la notion de culture dans la matrice durckeimienne, qui informe toute les sciences sociales ultrieures. Alors seulement, il prsente les diffrentes thories de la culture (fonctionnalisme de Malinowski, cole culture et personnalit, anthropologie culturelle, approche interactionniste, etc.). Il sinterroge sur les notions connexes progressivement mises au point par les chercheurs (sous-culture, acculturation, cultures dominantes et domines, cultures populaires, culture de masse, cultures de classe, habitus, culture politique, culture dentreprise, culture dorigine) et sur leurs valeurs heuristiques respectives.

Cest ici que les spcialistes dhistoire des reprsentations ou dhistoire culturelle peuvent prendre la mesure de la spcificit de lhistoire au sein des sciences sociales, et regretter peut-tre que Denys Cuche nait pas intgr leurs problmatiques son ouvrage. En effet, contrairement ce quil dmontre pour les autres sciences sociales, la notion de culture de masse, par exemple, parvient rendre compte dvolutions culturelles inscrites dans le temps et possde donc une valeur heuristique indniable , alors que les notions de cultures de classe (culture ouvrire, culture bourgeoise), en se contentant de superposer linterrogation culturelle une infrastructure sociale, limitent considrablement la porte de ce questionnement, en faisant de la culture un appendice parmi dautres de ralits sociales qui la dpassent.
Reste que ce ntait pas le propos du livre, et quon ne saurait donc en tenir rigueur Denys Cuche, dont le manuel demeure une lecture essentielle pour tous ceux anthropologues, ethnologues, sociologues mais aussi historiens qui entendent utiliser dans leurs recherches la notion de culture.

Sylvain Venayre
( Mis en ligne le 19/03/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)