L'actualité du livre
Pocheset Histoire  

Le Despotisme éclairé
de François Bluche
Hachette - Pluriel 2000 /  9.92 €- 64.98  ffr. / 385 pages
ISBN : 2-01-279012-7

Louis XIV sans perruque

Bien que la couverture ait chang, l’ouvrage intitul le Despotisme clair, paru en septembre dans la collection de poche "Pluriel" des ditions Hachette, est le mme que celui dj paru dans la mme collection. Il s’agit en fait d’une dition revue et augmente du livre que Franois Bluche, grand spcialiste du Grand Sicle de Louis XIV, avait crit en 1969. C’est donc l’occasion d’attirer nouveau l’attention sur cette synthse qui n’a pas t remplace et bnficie d’une chronologie et d’une bibliographie assez compltes.

C’est aussi l’occasion de rappeler que sous la dsignation gnrale de despotisme clair sont rassembles les tentatives de modernisation politique, conomique et religieuse menes par les monarques -avec toute l’autorit que ce terme suppose- de pays europens aussi divers que l’Espagne et la Prusse, l’Autriche et Naples, la Russie et le Portugal. Plutt que les pays, thtres de ces exprimentations rarement russies, prdominent les monarques et leurs ministres, aux destins parfois tragiques, dsireux de combler le retard pris par leurs pays sur la France absolutiste et l’Angleterre opulente. Despotes clairs par la lumire des philosophes qu’ils subventionnent, Frdric II de Prusse, Joseph II d’Autriche et Catherine II de Russie font l’objet des soins de Franois Bluche, qui conduit ensuite ses lecteurs du soleil de la Mditerrane aux brumes de la Baltique.

Si l’auteur ne prsente pas ici une vision originale de ce phnomne qui marque pendant cinquante ans l’histoire europenne, il a le mrite de rappeler que le despotisme clair ne constitue rien d’autre qu’une volont d’adopter l’absolutisme propre Louis XIV, modle des despotes du XVIII sicle, sous le couvert des courants de pense du temps. Les intellectuels humanistes des Lumires -physiocrates et philosophes- fournissent une caution morale et une propagande qui, selon les mots de Franois Bluche, n’ont pas support une rosion de deux sicles : "Le despotisme clair nous apparat aujourd’hui dans sa vrit pratique, souvent cynique, parfois cruelle. Il ne porte plus ses falbalas, il est dbarrass de son clinquant. C’est Louis XIV sans perruque".

Hugues Marsat
( Mis en ligne le 04/12/2000 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)