L'actualité du livre
Bande dessinéeet Autre  

Panoramas / Regards
de Loustal et Philippe Paringaux
Casterman - Christian Desbois 2007 /  24.75 €- 162.11  ffr. / 64 pages
FORMAT : 30 x 24,5 cm

Intérieurs / Extérieurs

Lorsque le ciel commence sobscurcir autant que les jours se laissent aller raccourcir, rien de tel que de se plonger dans certains albums de Loustal pour retrouver un peu de lumire. Certains seulement, car Matre Jacques sait aussi tre bien sombre, comme nous la prouv sa prcdente livraison, Le Sang des voyous. Mais aujourdhui il nen est rien : ces Panoramas et ces Regards foisonnent de tons chauds et lumineux.

Dans un format litalienne que dissimule un coffret la franaise , lalbum est en quelque sorte un catalogue dexpositions, puisque Panoramas reproduit des peintures lhuile exposes la galerie Christian Desbois cet t, tandis que Regards reproduit des peintures qui y furent exposes il y a bientt quatre ans. (Cest donc tout naturellement que cet album trouve sa place dans la collection Christian Desbois chez Casterman, qui a dj accueilli, entre autres, Mattotti ou de Crcy, et sapprte accueillir Le Paris de Tardi.)

Tout panorama na dexistence qu travers un regard. Cest pour cela, peut-tre, quont t rassembles ici les deux expositions de Loustal. Car pour le reste, il ny a pas vraiment de lien entre les portraits de femmes nues ou quasi nues de la partie Regards et les scnes naturalo-surralistes de la partie Panoramas . Pas de lien ? Si, il en est un pourtant, ce sont les textes de Philippe Paringaux, fidle complice de Loustal qui, une fois de plus, sait rpondre avec brio aux images de lartiste, habillant de mots ses rveries picturales. Librement inspir par chaque image, Paringaux nous offre des textes, quelques phrases ou un peu plus, qui, loin denfermer notre regard, achvent paradoxalement de stimuler notre imagination face ces toiles. Et lon se prend tisser soi-mme quelque trange scnario n des pinceaux habiles de Loustal.

On est en Afrique, dans locan Indien, dans le grand Ouest amricain, on est o lon veut au milieu de paysages o la nature est reine et lhomme insolite. Et puis lon retourne le livre et lon entame un autre voyage, dans lunivers clos et sans doute moite de femmes alanguies au regard aussi triste que leurs formes sont pleines. Deux types de contres bien diffrentes, o lon suit pourtant Loustal et Paringaux avec le mme plaisir gourmand.

Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 27/09/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)