L'actualité du livre
Bande dessinéeet Manga  

L’Homme de la toundra
de Jirô Taniguchi
Casterman - Sakka 2006 /  10.95 €- 71.72  ffr. / 244 pages
ISBN : 2-203-37384-9
FORMAT : 15 x 21 cm

Quartiers lointains

Le recueil de nouvelles est un genre quaffectionne particulirement Jir Taniguchi et, entre deux rcits fleuves stalant sur plusieurs volumes, le mangaka se plat dessiner quelques courtes histoires autour dune thmatique prcise. Aprs le plaisir de la promenade (Lhomme qui marche) ou celui de la bonne chaire (Le Gourmet solitaire), et aprs la vie quotidienne avec des animaux domestiques (Terre de rves), Taniguchi prend ici ses quartiers trs lointains, et retrouve les grands espaces, la confrontation de lhomme avec la nature sauvage et sa faune indomptable.

Six histoires composent ce nouvel ouvrage, et lon retrouve dans chacun de ces rcits un Taniguchi au meilleur de sa forme, capable de passer dun genre lautre sans grand mal et dont le grand talent de narrateur captive immdiatement le lecteur. Le dessinateur japonais marche ici sur les traces de Jack London ou Hermann Melville. Dans le premier rcit qui donne son titre au recueil, Taniguchi met en scne lauteur de Croc Blanc en pleine rue vers lor dans le Klondike. Lcrivain amricain est sauv du blizzard par un mystrieux homme descendu de la montagne. Lhomme de la toundra dnonce cette course la fortune qui met mal son pays, chasse les btes et rend la vie toujours plus dure pour lui et sa tribu.

Les autres rcits abordent aussi les mmes thmes cologiques et humanistes. Lhomme est tour tour le prdateur et la proie, le destructeur et le protecteur. Plusieurs de ces histoires sapparentent ainsi des contes traditionnels que lon lirait au coin du feu, des fables la morale simple mais jamais mivre car toujours menes avec puissance par Taniguchi. Les scnes daction sont ici particulirement spectaculaires et montrent qui en doutait que Taniguchi nest pas seulement un dessinateur du temps qui dure et des silences qui en disent long. Il fait ici preuve dun grand sens du dcoupage et du dynamisme, rendant compte avec force des rapports souvent dsquilibrs et des combats dsesprs de lhomme face la nature. ce titre, la deuxime histoire, Le grand ouest blanc est sans doute la plus russie de louvrage, Taniguchi excellant l maintenir une tension constante et un climat oppressant malgr limmensit de lespace servant de dcor cette course effrne contre la mort.

On apprciera enfin une histoire qui semble relativement hors sujet par rapport au reste de louvrage, Les appartements Shkar . Il sagit dune sorte de parenthse autobiographique et nostalgique o Taniguchi raconte les dbuts dun jeune dessinateur de mangas habitant dans une rsidence remplie de personnages excentriques.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 24/03/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)