L'actualité du livre
Bande dessinéeet Manga  

Go! Go! Heaven! (vol.1)
de Shinji Obara et Yuko Umino
Dargaud/Kana - Big kana 2007 /  7,35 €- 48.14  ffr. / 190 pages
ISBN : 978-2-505-00090-7
FORMAT : 13x18 cm

Mourir sur scène

Julia, Michaelle, Himiko et Aya sont quatre adolescentes runies par un seul dsir : mourir. Mais ces jeunes suicidaires ne veulent pas dune fin terne et sans panache. Pour exaucer leur rve de mort grandiloquente, elles montent donc un groupe de rock avec le projet secret de mettre fin leurs jours la fin de lun de leurs concerts.

Au travers dune fascination la fois morbide et amusante pour le suicide, la srie banalise un sujet pourtant trs srieux et se rvle double tranchant : certes, le discours tenu pourra peut-tre exorciser le mal-tre de certains adolescents qui trouveront un cho et une visibilit pour leur grande lassitude de la vie dans ce premier tome, mais luvre pourrait aussi leur souffler des ides aussi percutantes que romantiques sur la meilleure faon den finir. La sortie du manga est dailleurs ironiquement rattrape par lactualit, avec le double suicide rcent de deux adolescentes en Corse
On peine dailleurs suivre les hrones qui ne parlent que de se donner la mort sans jamais passer lacte, mystrieusement sauves in extremis par de faux prtextes chaque tentative. Dommage donc que lide de dpart sessouffle si rapidement : un peu de psychologie de bazar, beaucoup de nvrose et un grand bol de divagations dpresso-merdiques, voil le cocktail coeurant que nous sert Obara et Umino.
Mme la rflexion amorce sur la curiosit morbide qui anime chacun dentre nous et pourrait nous pousser aller assister une mise mort comme lon va au thtre tombe leau, touffe par des considrations puriles. Car cette dnonciation du voyeurisme des autres semble un peu facile et dplace de la part dadolescentes qui sexhibent sans pudeur. Leur idal est ainsi beaucoup moins glorieux quil ny parat, et cette qute de clbrit tout prix trahit un gocentrisme abyssal. Ces jouvencelles vaniteuses et borderline qui thorisent sur la mort sont au fond de simples fashion victimes assez inintressantes et fondamentalement infodes ce monde de dsirs et dhypocrisie. Bref, un manga qui agace, dfaut de plaire.

Océane Brunet
( Mis en ligne le 08/06/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)