L'actualité du livre
Bande dessinéeet Réaliste  

Luc Leroi - Plutôt plus tard
de Jean-C. Denis
Futuropolis 2016 /  16.50 €- 108.08  ffr. / 72 pages
ISBN : 978-26754861134-7
FORMAT : 21,4x29 cm

Décalage séculaire

Jean-Claude Denis reprend Luc Leroi l o il l'avait laiss il y a seize annes : la fin de Toutes les fleurs s'appellent Tiare, le dandy farfelu trouvait enfin une forme de paix dans les bras d'une jolie Tahitienne. Mais le temps passe bel et bien, et voil que celle-ci finit par s'ennuyer Paris. Elle persuade Luc de vendre sa voiture pour la suivre Papeete.

Les retrouvailles entre Denis et son personnage-ftiche ont un tel got de voyage dans le temps que Luc Leroi, pour la premire fois, franchit les barrires de la chronologie. En prenant l'avion, il tombe dans des failles temporelles qui le feront dcouvrir le vieux Paris et rencontrer Gauguin, son idole. la manire d'un Minuit Paris, Denis se prte une fable absurde et dlicate o l'art est la seule vritable constante. Promeneurs mlancoliques de toutes les poques, l'esthtisme est votre seul refuge !

Luc Leroi, ancien crivain plus ngre que crateur, et Paul Gauguin, peintre authentique la recherche de l'absolu, discourent sur la beaut. Le tableau d'un pizzaiolo mrite autant d'attention qu'un chef-d'uvre du temps pass, et une toile en cache une autre.

Les personnages sont tellement obsds par l'art qu'ils ne se rendent pas compte tout de suite du temps o ils se trouvent, ou que du moins ils ne semblent pas y prter une attention dmesure. Les poques sont floues ; une peinture de Gauguin peut se mler un caf du vingt-et-unime sicle. Dans cette boucle infinie qui est aussi le propre des sries, on ne sait pas quel ge donner Luc Leroi, ternel jeune adulte depuis quatre dcennies. Le dessin de Jean-Claude Denis, toujours fragile mais de plus en plus raliste, n'aide pas faire la part des choses entre les rides et les traits du visage.

Dans ce mlange matris, Denis parvient raconter une aventure potique d'une grande sensibilit. La qualit des dialogues, la subtilit des images, en bref l'intelligence du rcit prouve que le dessinateur a encore beaucoup apporter la bande dessine, et que son hros historique peut y trouver sa place.

Pourtant, aprs l'intgrale de 2012, on aurait pu croire que Luc Leroi s'tait rang des voitures. Mais l'antihros de ces dames a dj montr qu'il avait plusieurs vies, comme les chats. D'abord sujet d'histoires courtes humoristiques, puis personnage principal de polar, le voil pour la premire fois embarqu dans le domaine du fantastique. Mal-aim dans une bande d'amis, solitaire misanthrope, il se frotte maintenant aux expriences de la vie de couple. C'est pourtant toujours lui qui revient, dans son ternel smoking en guise de costume un brin dsuet. On le retrouve comme un vieil ami avec qui nous avons dj vcu de nombreuses aventures du quotidien. Esprons que cette jolie boucle ne sera pas une simple postface et que nous le reverrons encore souvent.

Clément Lemoine
( Mis en ligne le 03/04/2016 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)