L'actualité du livre
Bande dessinéeet Réaliste  

La Grippe coloniale (tome 1) - Le retour d'Ulysse
de Serge Huo-Chao-Si et Appollo
Vents d'ouest - Equinoxe 2003 /  12.50 €- 81.88  ffr. / 56 pages
ISBN : 2749300967
FORMAT : 24 x 32 cm

Prix de la Critique BD 2003 (Angoulme)

Contrastes

Voici un album original, par le contraste (tabli) entre le ralisme du propos et la fantaisie du dessin. Le premier tome de La Grippe coloniale la srie en comptera deux raconte le retour de quatre soldats de la Grande Guerre sur leur le natale, la Runion. La narration se dploie sur trois plans : le destin individuel de ces anciens combattants rendus la vie civile ; le dveloppement progressif de lpidmie de grippe espagnole qui ravage bientt lle ; un tableau de la socit coloniale runionnaise daprs-guerre.

Quatre amis donc : Evariste, le protagoniste principal, par les yeux duquel nous est conte lhistoire, petit bonhomme paisible et sans illusions qui cherche renouer avec la vie insouciante davant-guerre ; Grondin, gant paresseux et rigolard, rput pour sa baraka dans les tranches ; Voltaire, tirailleur sngalais valeureux et irascible, dont les ambitions sociales se heurtent au rejet que lui vaut la couleur de sa peau ; Camille enfin, fils de laristocratie locale, engag volontaire puis dfigur en 1915, qui ne parvient renouer avec son milieu. On suit pas pas le destin contrast de ces quatre comparses, lors des diffrentes tapes de leur retour la vie civile : laccueil au port, la soire au bordel, puis la recherche, sinon dun mtier, du moins dune activit qui les rintgre dans lle. Rapidement cependant, ce vain dsir dinsouciance va se heurter lapparition dun mal fulgurant la grippe espagnole qui frappe de plein fouet cette socit immobile, ainsi rattrape par les horreurs du continent quelle a voulues ignorer.

Cest que nous est bross le tableau dune socit encore coloniale. On sent, chez les auteurs, une connaissance intime de lle, dont ils cherchent restituer les diffrentes dimensions, notamment la duret des rapports sociaux, la fois verticaux entre les privilgis et le petit peuple et horizontaux entre les diffrentes communauts ethniques qui composent la socit insulaire : Noirs, Chinois, petits ou gros Blancs, Indiens enfin (ltonnant mdecin). Vision de gauche donc, o riches et puissants sont la fois cyniques, lches et incomptents. Mais les auteurs dpassent parfois ce schmatisme par la peinture de personnages qui chappent leur dtermination sociale, ou plutt dots dune paisseur humaine qui les fait exister au-del de ces catgories.

Le ton est donc essentiel. Domin par des rcitatifs (une voix-off), il nous livre, en contrepoint, les commentaires du personnage principal, la fois dtachs et attachants, sans jamais tre redondants avec limage, dautant plus quemploys avec conomie, les auteurs nhsitant pas recourir aux cases muettes pour souligner, qui, une atmosphre, qui, ltat desprit dun personnage. Cette narration trs fluide, qui prend son temps, avec une mise en page et des cases ares, nen mnage pas moins quelques scnes fortes : lorsque laffable Grondin, par exemple, rvle, au dtour dune altercation, une froide violence directement issue des tranches ; ou bien le rcit mlancolique et amer, la fentre dune opimerie, des fraternisations de guerre, et de leur rpression ; la fuite, enfin, vers lintrieur de lle, de toute une population apeure par lpidmie, en un long cortge nocturne qui pouse tant les reliefs insulaires que les clivages sociaux.

Le dessin est limage du propos : contraste entre des contours trembls tracs la plume, faussement hsitants, et le soin apport la mise en couleur, toujours au service de latmosphre ; contraste aussi entre le traitement des corps et des visages, volontairement caricatural mais les sales trognes ne sont pas forcment les personnages les plus mprisables et des dcors beaucoup plus ralistes, qui visent restituer ce monde disparu. Un style volontairement original, donc, dont il faudra attendre le deuxime opus pour savoir comment il spanouira.

Xavier Lapray
( Mis en ligne le 30/05/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)