L'actualité du livre
Bande dessinéeet Réaliste  

Le Photographe (tome 2)
de Didier Lefèvre , Emmanuel Guibert et Frédéric Lemercier
Dupuis - Aire Libre 2004 /  12.50 €- 81.88  ffr. / 80 pages
ISBN : 2-8001-3540-9
FORMAT : 23,5 x 30,5 cm

La preuve par l’image

Afghanistan, t 1987. Didier Lefvre, photographe, accompagne une petite quipe de Mdecins Sans Frontires au cur dun pays dvast par une guerre entre occupation sovitique et rsistance des Moudjahidin. La troupe doit rallier Zaragandara, un petit village loign dans les montagnes, pour y rtablir une activit mdicale devenue indispensable. Pour Lefvre, cest la premire grande mission photographique et il va vivre l une exprience humaine exceptionnelle, avec des moments de profond dsespoir et des instants de pure fascination. Laissant son statut de reporter de ct, cest ici lhomme qui sexprime, avec ses peurs, ses interrogations et ses enthousiasmes.

Le premier tome de cette trilogie racontait les prparatifs de la mission, le dpart et le dbut de la longue et difficile marche travers les plaines et dserts afghans. Ce deuxime pisode relate larrive lhpital de Zaragandara, minuscule endroit perch flanc de colline, et le premier mois dactivit pour les hommes et femmes de MSF. Les locaux sont plus que vtustes et le matriel est rudimentaire et rduit au minimum, mais il y a une mission assurer et chacun va sy plier avec un courage exemplaire et une constante abngation.

De la guerre qui fait rage au loin, Lefvre et ses compagnons nen verront que les terribles consquences. Les blesss se comptent par dizaines chaque jour et il est parfois difficile de faire face. Arm de son seul appareil, Lefvre mitraille tout ce qui se passe, note chaque vnement, du plus tragique jusquau plus anodin comme une conversation autour du chocolat avec un mdecin. Le rsultat donne ce rcit intime et sincre, racont avec justesse et sensibilit.

Lefvre, rebaptis Ahmadjan pour ce sjour afghan, raconte son attachement ce pays et ces hommes. Jamais voyeur, il parle avec dcence et pudeur des vnements les plus dramatiques. Et les photographies parfois trs dures sont les tmoignages indispensables dun monde en guerre, des preuves,  comme a, les gens sauront . travers le rcit de Lefvre, le lecteur son tour viendra admirer ces personnes extraordinaires et, derrire toutes les horreurs quotidiennes, il dclera les grandes valeurs qui rendent la mission supportable. Courage, obstination et gnrosit sortent vainqueurs de cette expdition.

Comme dans le premier volume, on retrouve le mlange de deux techniques picturales, les photographies de Lefvre et les dessins, volontairement proches du croquis pris sur le vif, dEmmanuel Guibert. Ce dernier venant au secours dun clich manquant ou inexistant. Le pari tait os, mais il est parfaitement matris et donne ces albums ce ton unique et original. Les planches contact, traces du rel, se lisent comme de vritables squences de bande dessine, et les photographies rates mais tout de mme prsentes font penser un journal tenu au jour le jour avec ses ratures et ses instants que lon veut garder tout prix en mmoire.

Un deuxime tome tout aussi russi que le premier, passionnant et mouvant.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 11/09/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)