L'actualité du livre
Bande dessinéeet Réaliste  

Découpé en tranches
de Zep
Seuil - Points 2008 /  7 €- 45.85  ffr. / 200 pages
ISBN : 978-2-7578-1094-1
FORMAT : 11cm x 18cm

Premire publication en mars 2006 (Seuil).

Encore une tranche, Mr Zep…

Il y a des gens qui ont le chic pour traduire simplement, dun coup de crayon, des choses compliques, des tats dmes, des rves et le papa de Titeuf fait partie de ces gens-l. Dans la veine de Dupuy et Berberian (Journal dun album), de Lewis Trondheim (Approximativement, Les Carnets) ou de Manu Larcenet (Le Combat ordinaire), Zep se lance dans lautobiographie image et existentielle, pas un journal intime mais plutt un point de vue rapide sur lunivers Que du bonheur !

En 22 chapitres et autant de tranches de vie, de 3 ou 4 pages, Zep croque son moi intrieur, son univers, son entourage, sa vie de trentenaire. Zep, cest un peu une valeur sre en BD, le genre dauteur dont on achte le dernier album les yeux ferms : le trait, lhumour sont connus, qui font le charme des aventures de Titeuf ou de LEnfer des concerts. Toutefois, il ne sagit pas denchaner les gags, mais le sourire, tout en sympathie, est au rendez-vous. Les fans peuvent tranquillement acqurir ce nouvel album (aujourd'hui pass au format de poche) qui tmoigne une fois de plus de limmense talent de cet auteur, capable de faire rire les enfants et les adultes, et de les toucher dans le mme temps (sacre performance). Un album plus introspectif, plus personnel, plus profond, un ensemble de croquis pris sur le vif, rassembls et lis par cette qualit rare : le talent.

Lalbum est la fois sduisant et dangereux parce que lon finit par sidentifier son auteur : comme lui, on a rv de super pouvoirs (voyager dans le temps, voir travers les murs et les vtements, voler comme superman), comme lui, on voudrait militer davantage pour des vrais sujets srieux (la nature, lcologie), comme lui, on a des rves de jeunes qui attendent dans un coin dtre exaucs (devenir une star du rock, comprendre lart contemporain, connatre lamour), comme lui, on sent bien que le monde est une vaste blague et quil est urgent de retourner sur notre plante dorigine (pour Zep, ce serait Pluton ?) Du reste, le dernier chapitre (My generation) est un bon rsum de lentre dans lge adulte (le vrai, celui o lon devient soi-mme ladulte de quelquun dautre). Bref, comme Flaubert pour Mme Bovary, le lecteur peut jutement dire Zep, cest moi mais un Moi inspir, fantasque, pote, capable dilluminer le quotidien laide dun dessin si cest pas un super pouvoir, a ? Un grand album, Mr Zep !

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 16/12/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)