L'actualité du livre
Bande dessinéeet Réaliste  

From Hell
de Alan Moore et Eddie Campbell
Delcourt 2000 /  45.04 €- 295.01  ffr. / 576 pages
ISBN : 2-84055-514-X

Jack l'Eventreur dans l'enfer de la BD

Londres,1888. Des prostitues tentent de faire "chanter" la reine Victoria en menaant de dvoiler l'existence d'un btard royal. Autant de tmoins que le mdecin de la cour, Sir William Gull, est charg de faire taire jamais. Perturb, l’excutant de la Couronne en rajoute une louche dans l’effet psychose collective recherch et donne naissance au mythe de "Jack l’ventreur" : chaque crime atroce commis se veut ainsi emblmatique de la domination des hommes… Et aura pour consquence sur Gull de le mettre en contact avec des reprsentations de la civilisation encore plus pourries que les circonvolutions psychotiques de son cerveau.

On ne compte plus les bonnes volonts ayant voulu s’attaquer au mystre des clbres meurtres survenus dans le quartier crasseux de Whitechapel. Aussi, vouloir rendre compte des avatars de Jack l’ventreur avec un trac noir et blanc souvent monocorde et peu attrayant n’tait pas gagn au dpart. Moore et Campbell produisent l un vritable "pav" (From Hell est principalement constitue de 14 chapitres - quoi il faut ajouter 66 pages de dossier complmentaire) qui parat repousser les limites de la BD, hsitant ici entre l’essai non discursif et le roman crayonn.

Ce qui change cette fois, qu’on nous pardonne l’expression, c’est plutt le point de vue abord : plutt que de dsigner de manire explicite l'identit du coupable (aprs tout ce temps, il doit y avoir au moins prescription…), Moore met en exergue la manire dont la socit victorienne a vcu les dcs des cinq prostitues massacres sauvagement. Une bonne vielle socit anglaise qui, il faut bien le dire, n’est pas beaucoup plus reluisante que ses dmons intrieurs : comme l’atteste le dessin rbarbatif et sciemment insipide de Campbell, partout rgne le dsordre de l’insalubrit, le contraste entre les diverses classes sociales. Sans parler, aux cts de l’intrt de la Couronne et du sempiternel complot maonnique, de l’acharnement d’une certaine presse fabriquer ce mythe du rdeur dmoniaque qui fera tant augmenter ses tirages et brouillera l’enqute l’envi…

L’ensemble convainc par la documentation qui claire bien la dmarche de scnariste de Moore mais rebute en mme temps par la noirceur brouillonne dans laquelle Campbell s’est complu. Les puristes du genre y reconnatront peut-tre, entre brouillard et fume, les priodiques de l’poque o l’information n’tait souvent pas de meilleure qualit que le papier utilis pour l’imprimer ! Moore et Campbell invitent en tous cas le lecteur une descente - aussi droite que glauque - dans les mandres d'une folie qui correspond une visite guide hors du commun des enfers londoniens. God bless you !

Frédéric Grolleau
( Mis en ligne le 23/04/2001 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)