L'actualité du livre
Bande dessinéeet Comics  

Civil War (tome 3) - La Mort de Captain America
de Ed Brubaker , Steve Epting et collectif
Panini - Marvel Deluxe 2008 /  28 €- 183.4  ffr. / 280 pages
ISBN : 9-782809-405231
FORMAT : 17x26 cm

Jusqu’à la lie…

Civil War suite et fin : avec ce troisime tome, la saga, publie en 2007 en format comics et rdite cette anne en volumes cartonns de luxe, sachve. Le succs avait t au rendez-vous et cette version collector, qui reprend, sous la forme dune anthologie, les diverses publications Marvel est la bienvenue pour les fans et les lecteurs qui avaient laiss passer les prcdentes ditions. Avec ce troisime tome, la messe est dite : la guerre civile qui faisait rage entre les super hros, partags entre lgalistes prts se soumettre une loi de recensement et libertaires hostiles ladite loi sachve. Captain America, qui avait pris la tte de la rbellion, sest rendu, a t arrt et se fait assassiner par ce qui ressemble un complot bien tordu. Les camps se reforment : Iron Man, chef des lgalistes, est plus ou moins souponn davoir ferm les yeux, et dans lombre, quelques vieux ennemis du Captain jubilent Certains mme ne seraient pas si innocents. Cest le retour du Crne Rouge, de toute beaut. Chez les super hros, cest la consternation : les lendemains de guerre sont meurtriers ! Lenqute est mene par un Wolverine de trs mauvaise humeur, tandis que lAmrique enterre son hros et songe dj le remplacer. Petite rvolution dans le monde du comics Marvel, sur fond de thriller surhumain.

Civil War fut un immense cross-over, brassant tous les hros, les thmes, les problmatiques de lunivers Marvel il fallait un final la hauteur de cette ambition : ce fut la mort de Captain America, quivalent Marvel de la mort de Superman, il y a quelques annes, face Doomsday Funrailles nationales avec le cercueil port sur le ft dun canon, discours des super hros, cimetire dArlington la totale ! Alors certes, pour un public francophone, lvnement ne fait pas rsonner la fibre patriotique. La vision de la bannire toile flottant sur un ciel lugubre, le drame du bouclier du Captain abandonn et tch de sang tout cela nous rappelle les origines des comics et le contexte actuel dune Amrique sensible au pathos patriotard. Mais le rsultat est efficace. Graphiquement parlant, la qualit est l : chaque dessinateur dcline sa vision de lunivers Marvel, plus ou moins sombre, mais tous se retrouvent sur une identit commune, qui fait le charme de cette srie. Quant au scnario, fruit de plusieurs auteurs, il est galement tout fait cohrent, ce qui est en soi une performance (quand on voit ce que sont devenus les X-men). Les problmes des uns et des autres ressortent et la mort du Captain America claire ce qui fait le charme des publications Marvel : la dimension personnelle et lide que derrire les masques se cachent (et se taisent) des drames privs. cet gard, la conversation, qui dmarre louvrage, entre Iron Man et Captain America, ou encore le duel entre Spider-Man et Rhino dans un cimetire sous la pluie, forment de belles pages, qui vont bien au-del dune confrontation physique et dvoilent lampleur psychologique de laffaire. Bref, un album latmosphre trange, entre polar et rglement de comptes intimes. Une belle conclusion pour une saga ambitieuse et, qui plus est, une conclusion qui laisse encore nombre de portes ouvertes

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 13/11/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)