L'actualité du livre
Bande dessinéeet Comics  

Lucha Libre (n°4) - I wanna be your Luchadorito
de Jerry Frissen , Inès Vargas , Gobi , Tanquerelle , Stéphane Oiry et Collectif
Les Humanoïdes associés 2007 /  7.90 €- 51.75  ffr. / 64 pages
ISBN : 978-2-7316-1970-6
FORMAT : 18,5x27,5 cm

La totale !

Avec ce quatrime numro de Lucha Libre, le comics book la franaise mtin de culture mexicaine, on retrouve pour la premire fois la totalit des sries prcdemment dveloppes : Luchadores Five, les Tikitis, Tequila, Profesor Furia, Les Luchadoritos ainsi quune nouvelle troupe de justiciers masqus, les Formidables (made in France). Pour faire tenir tout ce petit monde, le nombre de pages augmente pour un prix qui reste inchang. Il serait donc idiot de passer ct de ce nouvel opus encore une fois mouvement et color. Les nouveaux lecteurs seront peut-tre un peu perdus tant lunivers mis en place par Jerry Frissen, Ins Vargas et leur arme de dessinateurs ne ressemble pas grand chose de comparable dans le monde de la bande dessine. Cest un truc un peu bte et mchant, une suite de planches dlirantes trempes dans un bain de rfrences jamais trs intellectuelles, remplies de guest stars issues dune culture bis (aprs les Loups-Garous cest au tour des tranges cratures du Lac noir de faire leur apparition), et mailles de citations de grands hommes (aujourdhui, Michel Sardou).

Au sommaire de ce numro donc, le retour en grande forme de la lgendaire quipe des Luchadores Five, cette fois aux prises avec une horde de batraciens nervs et dun barbecue rat. La suite des aventures des Tikitis sur lle de Luau-Luau : le colosse King Catch a t enlev par de mystrieux individus tandis que les quatre compagnons masqus sont faits prisonniers par les autochtones qui pour loccasion seraient prts se remettre au cannibalisme. Tequila est de son ct toujours trs fch et cherche se sortir du gupier en tapant fort et beaucoup - dans lequel la fourr lun de ses pires ennemis, Bigfoot. Profesor Furia continue de prodiguer ses jeunes lves leons de vie et bons conseils avec la sagesse et la mesure habituelle quon lui connat. Les Formidables, pour leur premire grande aventure, nous concoctent un remake de Cyrano avec une french touch si traditionnelle et touchante (au programme, racisme, insultes et vulgarit). Quant Melindez et ses copains, ils continuent de passer le temps sous un soleil de plomb entre terrain vague et cinma de quartier.

galement au programme, les traditionnelles fausses ouvertures avec cette fois au pinceau Edith (Basil et Victoria) ou encore Guy Davis (B.P.R.D.). Les auteurs en rajoutent une couche, plutt usage, dans ce nouveau numro qui se veut encore plus mchamment drle que les prcdents. a passe ou a casse, mais pour linstant a ne lasse pas.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 05/05/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)