L'actualité du livre
Bande dessinéeet Comics  

Lucha Libre (n°6)
de Jerry Frissen , Witko et Bill
Les Humanoïdes associés 2008 /  7.90  €- 51.75  ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-7316-2129-7
FORMAT : 18,5 x 27,5 cm

La classe

Il fallait sy attendre, jaloux et envieux des hros de la srie qui lui font de lombre et squattent la premire place des Luchadores Five aux Tikitis en passant par Tequila - le smillant ( ?) Profesor Furia a dcid de se venger et prend le contrle de ce nouveau numro de Lucha Libre. Non content de se payer la couverture et de saccager ldito, il nous fait sa bio et surtout se paye une mini aventure dune dizaine de pages, une premire ! Et quelle aventure voil Furia, lhomme que vous adorerez har, parti en expdition avec quelques-uns de ses apprentis dbiles la recherche de fourmis rouges, nourriture succulente et spirituelle, et surtout prodigieux viagra Le priple a tout du voyage initiatique avec preuves et rencontres, lensemble tournant trs vite au vinaigre, trs trs aigre. Cest que Furia est un sacr gros numro, dtestable, extrmiste, sale, mchant, idiot, vulgaire, macho bref un amour de personnage. Mchamment drle

Au programme galement de ce numro les Luchadores et deux nouveaux venus, le catcheur golem El Muro, et Paquito, le jeune ado masqu passionn de disco et de filles, prt tout pour enflammer la piste et les curs. Sa dbordante maladresse sera-t-elle un atout dans ses conqutes ?

Mais lautre morceau de choix de ce numro est la suite de la seconde aventure des Luchadores Five : pour retrouver Diablo Loco mystrieusement disparu, les quatre autres hros restants se runissent nouveau, mettant fin une rupture douloureuse (surtout pour les ctes et le nez) suite la racle prise face aux Cratures du Lac de cuir noir Dans la suite du rcit, a nest rien moins que la horde sauvage, ou ce quil en reste, et des Beach Boys brillants et bronzs qui font leur entre dans une aventure toujours aussi djante, srie Z qui fleure bon le cin-club cradingue, la bire chaude, et le barbecue brl. Lcriture de Frissen est l toujours aussi rjouissante, mixant la manire dun Tarantino du comics des influences venues de tous les coins de la culture bis, des nanars et des grands genres. Avec cette fois, un coup de chapeau aux plus grands, en l'occurrence, Patrick Swayze...

Excepte laventure de Paquito, bien sage et un peu trop convenue, Lucha Libre continue sur sa lance un peu folle, en rajoutant toujours un peu de sauce pice, donnant ainsi de plus en plus dans le mauvais got revendiqu. Jusquici tout va trs bien.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 03/03/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)