L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Koma (tome 6) - Au commencement
de Pierre Wazem et Frederik Peeters
Les Humanoïdes associés 2008 /  10  €- 65.5  ffr. / 48 pages
ISBN : 978 2 7316
FORMAT : 22,5 x 29,7 cm

Beau rideau

Suite et fin dune des sries les plus attachantes de ces dernires annes. Avec ce dernier tome de Koma, Pierre Wazem et Frederik Peeters entranent leur petite hrone jusquau bout dune fantastique aventure riche en rebondissements et en surprises, au bout de la maladie incurable et des machineries souterraines. Le rcit, comme incroyablement, retombe sur ses pattes, faisant littralement intervenir un deus ex machina en la personne dAddidas elle-mme. Comment terminer une srie qui, par ci par l et aprs un dbut fabuleux, semblait il est vrai chercher son chemin ? Les quelques doutes qui survenaient la lecture des tomes prcdents (limprovisation comme fil narratif dangereux et puisant, cauchemar de plusieurs bandes dessines rcentes) sont ici finalement balays. La petite fille devient aujourdhui seule responsable des alas de la srie qui porte son nom quoi de plus logique ? Tout devient ainsi possible et les lments les plus fantastiques ou incongrus passent avec la lgret de la fantaisie. Cest un final la fois spectaculaire et inspir, laborant une posie de la narration, une parabole du mtier de crateur, dun monde (r)inventer, avec ses erreurs et ses fulgurances.

Les auteurs voient aujourdhui plus grand que leur univers de dpart, et cest sans doute la force de cette srie qui na pas cess de se rinventer, de se recomposer. On est ainsi pass dune bande dessine jeunesse quelque chose de plus imprcis, de plus large, brassant fantastique, horreur, science fiction, chronique kafkaenne et comdie daventures. Les ambiances se succdent, les scnes lgantes dfilent et les grands moments sont nombreux : on retiendra longtemps ce premier tome posant un univers charbonneux de chemines et de fume, puis ces gros monstres qui errent dans les souterrains, et enfin cet htel impossible entre Shining et Psychose - aux couloirs infinis et aux mutations constantes.

Avec assurance et crdibilit, le petit monde de Koma sest donc ouvert vers des ailleurs narratifs et graphiques enthousiasmants, renouvellant ainsi le rcit sans le trahir, lemportant progressivement vers quelque chose de plus fort. Cest toute la grce des petits mondes imagins par Wazem il ny a qu voir le rcent La Fin du monde - mlange dinfluences cinmatographiques, de paraboles oniriques et de fantaisie pure. Le dessin de Peeters, arm dun trait qui na peur de rien, achve de donner la srie une force indiscutable. Dores et dj un classique du genre !

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 11/11/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)