L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Okko (tome 6) - Le Cycle de l'Air 2
de Hub
Delcourt - Terres de légendes 2010 /  13.95 €- 91.37  ffr. / 48 pages
ISBN : 9782756019864
FORMAT : 24x32 cm

Fin de parcours ?

Dans le monde de Pajan, un univers mdival-fantastique japonisant, hommes et dmons voisinent et, dans une certaine mesure, cohabitent (non sans difficults). Okko est un ronn (un samoura sans matre), et un chasseur de dmons, un bon : un hros aussi afft que son katana, et gure plus tendre. Un personnage auquel on sest habitu et aprs deux cycles (de la terre et de leau), cinq volumes et autant de dmons extermins, le lecteur tait plutt confiant en les qualits guerrires du hros. Oui, mais Hub fait partie de ces auteurs sadiques qui assassinent leurs personnages du moins, cest ce que le premier tome de cet excellent cycle de lair, troisime cycle de la srie, laissait penser, tant le rnin Okko semblait sur le point de quitter dfinitivement le monde des hommes aprs un duel lissue dramatique. Face Kubban, samoura mcanique et vritable lgende parmi les chasseurs de dmons, la petite troupe forme par les compagnons dOkko savoir Naburo, le semi-dmon, Noshin, le moine alcoolique, et son apprenti, Tikku ne parat pas faire le poids, et lheure de la vengeance pourrait ne jamais sonner. Et donc le lecteur fan de cette belle srie de fantasy japonisante de se ruer sur ce second tome pour savoir si, oui, ou non, il sagit du dernier ! Car la situation est juste catastrophique : lalbum se prsente comme un long duel entre Naburo et Kubban, sur fond de tempte, de cyclones et de vent des dieux. Un duel aux allures de western djant, avec force destructions, violences, magie et tempte une apocalypse ! en attendant le jugement dernier ?

Plus on avance dans cette srie, et plus le talent de Hub, auteur et dessinateur, saffirme : dans laudace des scnarios (et de leur conclusion : voir ici le duel final), dans la varit de la mise en scne et des effets (les allers-retours entre prsent et pass, ou encore lagencement des diverses histoires le duel entre Kubban et Naburo, le destin dOkko, les menes de Tikku) et jusque dans la pirouette finale, pas trs happy end mais bien trouve. Et puis il y a ce graphisme, qui joue sur toutes les gammes, celle du manga (dans la figuration du combat notamment), celle du western (ah, la rfrence au Bon, la Brute et le Truand, page 37, avec ces trois regards figs de haine), celle du clair obscur (lintrigue se droule dans une sorte de nuit permanente, qui caractrise les temps dorage) Bref, une ambiance de fin du monde qui correspond bien la tonalit de cet album sombre, plus gris que color. Hub sait mener les choses leur rythme, sans incohrence ni lenteur, avec une grande matrise des ambiances. Une srie qui demeure fidle elle-mme et son public.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/07/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)