L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Ralph Azham (tome 6) - L’ennemi de mon ennemi
de Lewis Trondheim
Dupuis 2014 /  11.95 €- 78.27  ffr. / 52 pages
ISBN : 978-2-800-15754-2
FORMAT : 21x29 cm

Couleurs: Brigitte Findakly

Méchants et super-méchants

Avec ce sixime tome des aventures de Ralph Azham, Lewis Trondheim continue joliment son exploration des canons de la fantasy et du feuilleton, quil sempresse de passer la moulinette de son humour et de son got pour labsurde et limprobable. Le cadre est dsormais connu et lintrigue bien plante : un monde o des enfants aux cheveux bleus disposent de pouvoirs magiques, un hros Ralph Azham dot dun pouvoir improbable (voir les morts et les bbs natre), qui se retrouve, malgr lui, en charge dune qute impossible : tuer Vom Syrus, un envahisseur aux mthodes barbares mais rien nest jamais si simple et depuis dj cinq tomes, Ralph a dcouvert la politique, la manipulation, la tromperie, le mensonge, les femmes, la magie, etc. Au terme du prcdent album, lintrigue stait passablement complique, et le lecteur, aux trousses dAzham, dcouvrait un monde plus ambigu, plus sombre quil ny paraissait, un monde brutal aux tons pastels, o lon meurt assez facilement, o lon tue, dcoupe, viscre sans modrations.

Dans ce sixime tome, Ralph Azham, toujours escort de son amoureuse (un peu voleuse) et dun mage, Yassou, vieilli prcocement, part lassaut de son vritable ennemi ou suppos tel Malek : dsormais, rien ne doit contrecarrer ce duel forcment final, si ce nest, peut-tre, la rapparition intempestive du vrai Vom Syrus. Et si, une fois de plus, Ralph Azham dcouvrait que le monde peut scrouler comme un chteau de cartes, et que la vie est moins simple quil ny parat, quil existe des mchants et des super mchants ?

Le charme et lefficacit de cette srie bien mene rside l, dans le contraste entre un graphisme doux, une ambiance jeux de rle (qute et artefacts magiques) et une intrigue sombre, un hros de plus en plus cynique tout en restant finalement assez drle. Bande dessine dapprentissage comme il existe des romans dapprentissage, Ralph Azham sadresse un lectorat large, qui apprcie laventure, les intrigues fantastiques, les retournements acrobatiques et lambiance fantasy dcale : toujours aussi chouette, visuellement, et de plus en plus tortueux, ce sixime tome reste dans lesprit des chapitres prcdents, un beau feuilleton parfaitement matris.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 02/03/2014 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)