L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Colt and Pepper (tome 1) - Pandemonium à Paragusa
de Darko Macan et Igor Kordey
Delcourt 2020 /  14.95 €- 97.92  ffr. / 56 pages
ISBN : 9782413015574
FORMAT : 23x32 cm

Réalité magique

Salomon Culpepper est le capitaine de la garde d’une colonie américaine au XVIIe siècle… mais une colonie étrange : Paragusa n’est plus en Amérique, mais en Arcadie, une version fantasy de l’Amérique espagnole, le résultat d’une sorte de glissement de la réalité qui, du jour au lendemain, a fait passer ce monde dans une histoire alternative, peuplée de monstres, de créatures fantastiques, accessible à la magie sous diverses formes… Un monde nouveau, encore plus neuf que le « nouveau monde » découvert en 1492 par Colomb. Et dans ce monde étrange, Culpepper est un bon capitaine de la garde, efficace, juste (mais pas faible) qui fait régner l’ordre pour un gouverneur, Domitian, pas forcément très sympathique. Jusqu’au jour où l’ordre en question est menacé par son propre neveu, Colt, entraîné dans un complot mené par le nécromancien Ossus. Pour sauver le neveu égaré, Culpepper va devoir affronter non seulement une créature née de la magie la plus sombre, mais également son patron et quelques truands locaux. Il trouvera toutefois de l’aide auprès d’un ami devenu crabe (tout arrive) et de quelques morts de sa connaissance… car dans ce royaume magique, même l’au-delà est accessible, à qui connait de bonnes blagues et détient une bonne corde…

De la magie, de la fantaisie, une réalité alternative et quelques solides guerriers aux allures de Cyrano, voilà les ingrédients de cet excellent album, qui annonce une série originale, un monde très singulier, qui change de la fantasy traditionnelle. Ici, pas d’elfes, de nains ou de dragons, mais des créatures chimériques, une magie originale, et une humanité qui a basculé dans une réalité onirique et tente de s’y adapter. Le continent du réalisme magique, est ici le théâtre d’une réalité magique. L’intrigue s’annonce dense, et les dangers, politiques et surnaturels, planent autour du solide Culpepper, mais c’est surtout le trait subtil de Kordey, d’un réalisme poétique qui rappelle Richard Corben, en plus racé et nerveux, qui donne à ce récit une couleur forte et chatoyante. On entre facilement dans cet univers bizarre, qui décline discrètement notre réalité à l’aune de quelques bizarreries, et l’on se laisse emporter dans les aventures, forcément picaresques, de Culpepper. La série est prometteuse, et s’annonce, pour les amateurs de fantasy, comme une porte ouverte vers de nouveaux horizons, à mi-chemin entre rêve et fantastique. À suivre.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 25/02/2020 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)