L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Elias le Maudit (tome 1) - Le jeu des corps célestes
de Sylviane Corgiat et Corrado Mastantuano
Les Humanoïdes associés 2004 /  12.60 €- 82.53  ffr. / 56 pages
ISBN : 2 7316 1550 8
FORMAT : 24 x 32 cm

L'odyssée d'Elias

Les recettes pour raliser une bonne bande dessine dheroic fantasy sont a priori simples : un univers original, des dialogues la fois naturels et cisels, une intrigue complexe et rebondissements, et un hros un tant soit peu intrigant Encore faut-il pouvoir runir tout cela. Si la production franaise est de qualit, il est quelques sries qui se dtachent du lot et dont le seul nom est synonyme de qualit : augurons quElias le maudit fera bientt partie de celles-ci, tant le rsultat est plaisant. Fan, fan, fan !

Le roi Elias nest pas un rigolo : il aime la guerre par-dessus tout et la victoire ne lui chappe jamais mais le jour o il sattaque au puissant mage Melchior, il y perd son royaume, son arme et jusqu son identit ! Se retrouvant dans la peau du magicien (sans les pouvoirs), il na donc plus quune ide en tte, le retrouver, se venger et, accessoirement, rcuprer son corps. Mais il y a loin de la coupe aux lvres, et dans un monde ravag par la guerre et la peste rouge, il faut plus quune pe bien manie pour triompher. Heureusement, la route dElias croise quelques comparses de valeur, comme Evangele, une femme mdecin sduisante, et Bertil, un zwerg (sorte delfe mangeur de chair humaine), amateur de connaissances en pleine rdemption. A trois, la route est moins longue et les ennuis plus lgers

Le scnario de Sylviane Corgiat est demble captivant et on quitte lalbum avec difficult. Le graphisme de Corrado Mastantuono, qui rappelle celui de Cyrus Tota (Aquablue, Photonik) est magnifique, la fois riche, prcis et dbrid, servi par une mise en scne inventive : on est l face un bel album dheroic fantasy et, assurment, une srie prometteuse qui pourrait inspirer les rlistes. Elias, le personnage principal, est la fois hros et anti-hros, conqurant implacable et guerrier solitaire au grand cur. Tout lintrt du personnage rside dans cette part dombre, ce contraste entre deux personnalits qui en fait un tre aux ractions imprvisibles. Lintrigue est bien mene et le lecteur va de rencontres en combats, la dcouverte dun monde un peu sauvage et violent, o la magie et les cratures fantastiques abondent. Mais surtout, lexcellente ide est cet artefact magique, le jeu des corps clestes , une collection de 32 cartes (fan de Magic, tu vas adorer !) dont chacune dote son possesseur dun pouvoir particulier Qui dtient ces cartes dispose bien videmment dune puissance redoutable et de redoutables adversaires. Comme Elias, on a hte den savoir plus sur ce jeu, grands coups dpe sil le faut vite, la suite !

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/09/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)