L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Wisher (tome 1) - Nigel
de Sébastien Latour et Giulio De Vita
Le Lombard - Portail 2006 /  13 €- 85.15  ffr. / 48 pages
ISBN : 2-8036-2150-9
FORMAT : 24,5x33 cm

Quand les fées se réveillent

Il est beau, jeune, riche, bien portant et peut excuter tous vos dsirs Il , cest Nigel, non pas un bon gnie mais plutt un homme daffaire efficace si vous y mettez le prix. On aimerait le connatre, et du reste, il intresse beaucoup de monde, ce gendre parfait : non seulement John Karfeld, un dandy londonien aux allures de farfadet, mais galement une mystrieuse cohorte dhommes en noir, chapps au choix- du MIB, dun tableau de Magritte ou de la City. Ces derniers sont sans doute les moins aimables, pourchassant dans un premier temps le-dit John (qui se jette sous un mtro pour leur chapper un peu raide mais efficace) puis fixant leur attention sur Nigel, qui ny comprends rien (jusqu ce quune intervention muscle fasse exploser sa demeure ultra-design). Sans le vouloir, Nigel a mis le pied dans un autre monde, celui des cratures feriques, et dans une guerre que se livrent, depuis longtemps, lhumanit et les tres magiques, sous la frule de Merlin (rien que a). Ces tres feriques rfugis dans notre triste ralit, sont traqus et torturs par les hommes en noir, mais que peut y faire Nigel ? moins quil ne soit, sans mme le deviner, le levier qui va faire basculer ce monde.

Lurban fantasy est un genre original, rarement pratiqu : Neil Gaiman est lun des prfr du moment (en France, on songe Fabrice Colin, et David Calvo dans le mme registre) et cest un peu son ombre qui traverse cet album trs russi. Dans un Londres psychdlique, Nigel, pourchass par des mchants au look inimitable, va peu peu dcouvrir la ralit du monde fantastique, rfugi dans les gots. De fait, il y a un peu du Neverwhere du mme Gaiman dans le scnario et, pour les fans de jeu de rles, cest une ambiance connue, rappelant Scales (qui se souvient de cet excellent jeu ?). On pense aussi, en bande dessine et plus rcemment, lexcellent Tir Nan Og (aux Humanodes associs) de Fabrice Colin et Elvire de Cock, qui part des mmes prmisses. Un scnario convaincant o le lecteur, aux basques du hros, traqu, comprend peu peu ce qui se passe sous ses pieds, et dans quelle guerre il vient de tomber.

Et pour servir le scnario bien huil de Sbastien Latour, le graphisme de Giulio di Vita est demble impeccable : le dessinateur italien semble stre immdiatement appropri lhistoire, lunivers deux vitesses et le hros au look un peu dgingand, un peu dandy. Il leur donne un style mi-chemin entre Matrix (avec ses mchants en costume sombre et ses courses-poursuites haletantes) et Austin Powers (le swinging London et ses ors), pour un rsultat trs rythm, trs color. Au final, une belle variation sur le thme de lurban fantasy et de la survie des peuples friques en ces temps de dsenchantement du monde De quoi se remettre croire aux fes, dragons et Pre Nol

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/11/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)