L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Ombres, tome 2 - Le sablier
de Jean Dufaux et Lucien Rollin
Glénat - Grafica 2000 /  10.99 €- 71.98  ffr. / 48 pages
ISBN : 2-7234-3144-4
FORMAT : 24 X 32

A la recherche du sablier qui tue…

Au dpart, il y a un tre mystrieux qui cherche reconstituer jusqu'au moindre objet la cargaison transporte en 1883 par le navire le Solitaire. Chacun de ces objets, justement, fait l'objet d'un opus du cycle. Cet album est le deuxime consacr la restitution d'un sablier aux tranges effets sur le temps et qui contiendrait les cendres d'un dmon antique, Ozbek.

Dans la premire partie du Sablier, Lon Thomas, le "hros", dcouvre chez un antiquaire ce sablier qui, une fois renvers, semble condamner celui qui l'a mani mourir une fois l'coulement termin. Aprs avoir perdu de cette faon son meilleur ami et son amante, Lon devient le gardien du dangereux objet. Mais ce dernier est convoit par une secte, les esclaves d'Ozbek, compose de vieillards dsesprs qui sacrifient leurs restes de puissance et d'argent cette qute devant leur rendre leur jeunesse perdue.

A la fin de l'album arrive Laurence, qui seule a le pouvoir de suspendre les effets mortels du sablier. Pour l'antiquaire, il s'agit de l'lue tant attendue. Au dbut de la seconde partie, qui constitue le second album, Lon rejoint l'antiquaire et l'lue en Bretagne o rsident les descendants du dernier propritaire du sablier. Les esclaves d'Ozbek sont encore leurs trousses tandis que l'ombre manipulatrice du fameux tre mystrieux plane toujours au-dessus de tous les protagonistes. L'histoire est riche en rebondissements et aucun moment le mystre ne s'claircit, laissant le lecteur dans le flou d'une agrable incertitude. Le scnario tient la fois du roman picaresque et du pacte avec les forces obscures.

Toute la valeur ce cet album est contenue dans l'atmosphre pesante de mystre, de forces incontrlables en action et de fatum. Cette ambiance tient aussi l'paisseur des personnages. L'tre mystrieux n'est qu'une ombre au visage cach derrire un masque de cuivre et au corps dissimul par une robe d'un autre temps. De lui, on n'aperoit que les mains velues aux doigts griffus. Mais, aussi manipulatrice soit-elle, cette ombre est condamne n'intervenir qu' travers les autres et poursuivre sa qute, ternellement. Ensuite, vient Lon Thomas, ce personnage que l'on tient pour hros mais qui n'est que victime d'une aventure qui le dpasse.

Aprs avoir perdu son meilleur ami et son amante (qui se trouve tre la femme de son meilleur ami), il se sent tenu de suivre ce sablier qui lui a dtruit la vie, sans vritablement savoir o le mnera ce "choix" qui n'en est pas un. Le vieil antiquaire poursuit aussi ses obsessions, comme les vieillards dsesprs d'Ozbek. Quant l'lue, on ignore tout de ses motivations ou de ses devoirs. Et aprs tout, ils ne sont tous que des jouets entre les mains d'un destin implacable. L'ambiance dgage doit beaucoup au dessin: un style raliste et trs dtaill qui nous donne des personnages trs crdibles et des dcors superbes. L'atmosphre d'indicible tristesse est renforce par les couleurs, quelque peu passes.

Au total, il s'agit d'un trs bon album, d'un excellent cycle qui fait dlicieusement froid dans le dos et qui laisse le lecteur heureux de ne pas faire partie de l'aventure.

Loïc Simon
( Mis en ligne le 26/02/2001 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)