L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Le Poulet du Dimanche
de Sylvie Fontaine
Tanibis 2007 /  16 €- 104.8  ffr. / 120 pages
ISBN : 9782848410074
FORMAT : 21,5x28 cm

Métamorphoses

Comme dans Le Bandard fou de Mbius, la premire partie du livre de Sylvie Fontaine met en image une longue transformation sur chaque planche de gauche. Ainsi sur une vingtaine de pages, cest un trange ballet qui se droule, o la chair devient pierre, et o des excroissances poussent et se dveloppent avant de se tordre et de simbriquer.
Au-del de cette simple squence, cest tout le livre qui joue du changement de forme des tres et des choses ; dune vignette lautre, rien nest jamais fixe, tout est sujet une trange et impressionnante mue. Du minral au vgtal, de lorganique au cacophonique, le statisme na pas sa place dans ces images fixes et Sylvie Fontaine entrane son lecteur la dcouverte de ces micro-vnements (une promenade en famille, un djeuner) qui virent soudainement au cauchemar ou la farce monstrueuse.

Derrire le rituel, le quotidien et lhabitude se cachent donc les transformations secrtes, les mtamorphoses tonnantes, les mutations temporaires. Marre du sempiternel poulet le dimanche ! La routine provoque la colre qui engendre, mme fugitivement, une violente volution. Chacune des sayntes (de six cases dans un premier temps avant de passer quatre aprs un long entracte tout aussi riche et mouvement), met donc en prsence une situation de crise, une tension qui conduit lexplosion, ou au contraire une rencontre amoureuse qui vire au mli-mlo des corps. Sylvie Fontaine nous parle de famille en ruine, dincommunicabilit rptitive et dhorizons perdus. Observatrice, elle coupe le son, ne sattachant qu ce quelle voit, et ce quelle peroit entre les lignes, entre les gestes. Le corps humain est toujours en proie dincroyables changements, reflets visibles dun mental tortur. Ici, lhomme sallonge et s'tire devant une jolie fille, tandis que sa femme devient une petite chose qui se ratatine. L, cest une autre jeune femme qui pratique un strip-tease intgral devant son soupirant, dcouvrant une vgtation luxuriante sous sa peau. Les formes sopposent ou se reconnaissent, les opposs sattirent et qui se ressemble sassemble. Sous le crayon de Sylvie Fontaine, le quotidien devient source de scnes oniriques et mouvementes.
Cratrice de formes inspire et infatigable, elle dploie dans ces pages une belle nergie graphique au service de toute une gamme de personnages et d'une grande varit de styles, de lunderground dun Crumb la navet dun mignon dessin anim. Le dessin ne tient pas en place, il pioche partout et simmisce tant quil peut. En noir sur blanc, lartiste compose des planches qui dlaissent le minimalisme pour dautres mouvements plus dynamiques : cubisme, futurisme, expressionnisme Louvrage est riche et rempli ras bord de planches, dillustrations diverses, de visages griffonns et de vues complexes. Le trait noir est partout, remuant et envahissant, pluriel dans ses formes, singulier dans son identit. En feuilletant, dans un premier geste curieux, louvrage, cest en effet cette avalanche de lignes, ce trop-plein dimages et de cadres qui, fatalement empchent le rapide coup dil de se prolonger : voil un album qui ordonne violemment son lecteur de ne pas le lcher ! Un livre vivant qui impose quon le dcouvre o quon le dlaisse mais qui ne saccommode pas de la demi-mesure.

Mbius/Jean Giraud - encore eux - prface ce livre : ultime gage de confiance qui devrait pousser les derniers irrductibles dcouvrir ces tonnantes pages pleines dune posie noire et fantastique.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 13/02/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)