L'actualité du livre
Bande dessinéeet Fantastique  

Noirhomme (tome 1) - Ouverture
de Antoine Maurel , Hamo et Benoît Bekaert
Casterman - Ligne d'Horizon 2007 /  9.80 €- 64.19  ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-203-39271-7
FORMAT : 22,6x30,3 cm

Pacte avec le diable

Cest une histoire dinspiration et de cration. Cest aussi une histoire daffirmation de soi et de rvolte contre lautre. Le Noirhomme, inquitant personnage au visage dcharn, promne sa sombre silhouette dans quelques lieux de la ville et hante les vies de plusieurs hommes ; il les pousse se rvler, aller au bout de leurs destines, quitte finir seuls ou alins. Il y a dabord le jeune Alceste, ancien journaliste La Vie franaise, prompt dgainer quelques articles polmiques, jusquau jour o il rencontre la fille dun banquier vreux quil pistait. Lamour est plus fort, Alceste stoppe ses investigations et se range du ct de beau-papa. Mais cest sans compter linfluence de Noirhomme, lhomme qui rit, qui multiplie visites impromptues et encouragements virulents ladresse dAlceste pour que ce dernier retrouve sa plume acide et dnonce les scandaleuses manigances du riche financier.
Plus tard, cest un crivaillon de 2 mtres, fervent admirateur dHugo, qui reoit la visite de ltrange Noirhomme. Ce Horla mystrieux convainc le scribouillard du dimanche dcrire sans se soucier des autres, de se laisser aller son inspiration et le succs suivra. Cest un march. De dupes peut-tre ? Qui sait ? ce premier tome, comme son titre lindique, est une ouverture, un long prologue qui pose plus de questions quil nen rsout et dveloppe plusieurs intrigues la suite. Le chanon manquant de chaque pisode, cest ce Noirhomme pouvantable mais charismatique, sorte de fantme de lopra au sourire fig qui rveille chez ses proies lappt du gain et de la renomme, et conclue des marchs faustiens qui laissent prsager des suites plus douloureuses.

Antoine Maurel concocte pour son premier album une uvre fantastique mene avec talent, empruntant aux grands romans du XIXe et ancre dans un univers habilement reconstitu de petites rues paves et dambiance gothique. Cest le Paris de Rastignac et de Sue, celui dun Hugo encore jeunot mais dj imptueux et bouillonnant, une ville baigne dans un fantastique angoissant du meilleur got et rvlant une belle atmosphre de romantisme dcadent. Le dessin soign de Hamo et la palette inspire de Benot Bekaert finissent de faire de ce premier tome un agrable moment de lecture.

Un premier album plutt russi, pas forcment original dans sa thmatique, mais qui a le mrite de tenir en alerte et de laisser plusieurs questions en suspens. La suite est donc agrablement attendue, ne serait ce que pour savoir si le Noirhomme porte un masque ou sil est vritablement dfigur

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 17/07/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)