L'actualité du livre
Bande dessinéeet Science-fiction  

Nirta Omirli (tome 1) - Un jeu cruel
de Jean-David Morvan et Bachan
Les Humanoïdes associés 2004 /  12.35 €- 80.89  ffr. / 56 pages
ISBN : 2 7316 6274 3
FORMAT : 24 x 32 cm

Le Loft dans l'espace

Ils sont six, cinq femmes et un homme, coincs dans lespace, avec pour seule possibilit une navette construite pour cinq passagers Qui y restera ? Cela ne vous rappelle rien ? Derrire cette intrigue qui semble sommaire (mais que lon se rassure, il nen est rien) se cache un album - et une srie - prometteurs. Fruit dune collaboration entre un dessinateur mexicain, Bachan, pass par les comics, et un scnariste franais, Morvan, dou et prolifique (Sillage, Merlin, Troll), cet album est le premier dune histoire qui parat, pour le moment, bien sombre. Le genre de la science-fiction est certes trs prsent en bande dessine, mais la qualit des albums est diverse : avec Nirta Omirli, le graphisme comme le scnario sont la hauteur de la rputation des auteurs et des attentes du lecteur.

Lhistoire dbute en lan 2976 sur la plante Nve-RiKoSSe : une troupe de Casques bleus de lOPU commande par lamiral Hammarskjld est charge de rtablir un semblant de paix entre la colonie terrienne et les autochtones (les Ptztatis-Qcouzinaz [sic]on les appellera PQ par commodit et sans jeu de mot !), vaguement humanodes. Constatons dj que lide est originale, le maintien de la paix tant, pour le baroudeur de lespace, un exercice bien plus dlicat que llimination de lextraterrestre belliqueux. La tche de lamiral est dailleurs complique par les agissements du capitaine Nirta Omirli qui, la tte dun groupe de soldats, se charge de commander des expditions punitives au risque dallumer un conflit vritable. Captur, ce dernier est fusill et la paix rtablie. Du moins peut on lesprer. Les Casques bleus repartent donc dans lespace pour un long voyage (durant lequel leurs corps est conserv clon et en animation suspendue) mais la veille de lan 3000, tout semble stre dtraqu, tant sur le vaisseau (qui vient de subir un tir venu de Nve-RiKoSSe et o il ne reste que quelques survivants) que sur la plante, o un Nirta Omirli bien rel a t captur par les PQ dans ce qui ressemble un nouveau conflit. Il y a du paradoxe temporel dans lair ! Encore faudrait-il pouvoir se sortir de ce pige spatial que constitue un vaisseau en cours de dsagrgation.

Le graphisme de Bachan est fort logiquement inspir des comics rcents et de bonne qualit : tant les personnages que le dcoupage rappellent les productions Marvel ou DC contemporaines, c'est--dire un dessin soign (mais parfois un peu strotyp et qui nindividualise gure les personnages), une mise en scne attrayante (notamment une scne de poursuite trs cinmatographique) et qui ne craint pas de jouer sur les cases et larrire-plan. Un bon point en outre pour le jeu des couleurs et des contrastes, trs soign, et o le blanc neigeux de Nve-RiKoSSe alterne avec les bleus et gris du transport de troupes. Le scnario de Morvan est galement prometteur, mme si ce premier album ne laisse gure quentrevoir une intrigue subtile et apparemment fonde sur un dcalage temporel. Du reste, le thme (le contact difficile entre deux races) est porteur et il faut esprer que les albums suivants nous en apprendront plus sur les extraterrestres, leur socit et leurs motivations (mais en cela, il faut faire confiance au scnariste du Sillage).

Bref, voil un album prometteur, bien quil ne semble queffleurer le mystre qui structure lintrigue gnrale de la srie (un bon pilote, pour reprendre un langage mdiatique). Mais, tant du fait du rcit que du graphisme, on espre que la suite nous parviendra vite et comblera une curiosit lgitimement veille.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 12/05/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)