L'actualité du livre
Bande dessinéeet Science-fiction  

Meka (tome 1) - Inside
de Jean-David Morvan et Bengal
Delcourt 2004 /  12.50 €- 81.88  ffr. / 48 pages
ISBN : 2847892966
FORMAT : 24 x 32 cm

Inside Goldorak

De nos jours, les robots de combat gants nont plus la cote : on prfre se battre par procuration, laide de bestioles plus ou moins gentilles et dotes de diverses aptitudes. De la sorte, lhumanit progresse pacifiquement et rgle virtuellement ses diffrends, mais les nostalgiques de Goldorak, Spectreman, Power Rangers et consorts sont bien oublis. Aussi, lorsquun album nous permet de retrouver ce genre dhistoires, voire nous offre le luxe dentrer sous les carapaces de ferraille, il est bon de sy intresser, et plus si affinits. Cest tout le sel de Inside, premier tome dun rcit sorti de lesprit de Jean-David Morvan et de la plume de Bengal, Meka.

Car dans un futur improbable, des armes humaines saffrontent au sein dimmenses robots de combats relativement destructeurs. Dots dun pilote et dun mcano, ces robots sont de gigantesques machines de guerre, plus hautes quun immeuble. Imaginez alors une bataille entre deux armes de robots au cur dune grande ville. Carnage et destruction aveugle Cest l les prmices trs spectaculaires de Meka mais rapidement, le lecteur change dchelle pour sintresser aux pripties du combat vues de lintrieur dun robot pilot par un vtran, Enrique, et un mcano bleu, Ninia. Rapidement, la bataille tourne lapocalypse et nos deux hros se retrouvent coincs dans la carcasse dun robot dlabr, cras en pleine ville et prt sautodtruire. Il va falloir survivre, mais tout dabord, il faut sentendre et sortir du pige. Commence un face--face entre les hros, avant, dans le deuxime album, de devoir faire face la ville

Morvan (Troll, Sillage) est certainement lun des scnaristes actuels les plus inventifs du moment. En tous les cas, cette nouvelle srie est laune de sa production habituelle, c'est--dire de grande qualit. Sans doute faut-il y discerner les gots et les ides dune gnration nourrie au dessin anim japonais et aux livres de Tolkien, aux jeux de rle et la BD fantastique, et qui maintenant dveloppe un imaginaire riche, au confluent des diverses influences. Il en va de mme pour son acolyte, Bengal, qui livre ici un premier album. Car le graphisme, pour tre fortement inspir des mangas, nest pas moins surprenant et peu conventionnel, sorte de mlange entre les styles nippon et europen. Bengal nest pas un banal mangaka franais, il fait plutt le lien entre deux traditions dessines qui sobservent depuis longtemps et, linstar dautres dessinateurs (que lon retrouve plutt dans les comics), il offre un compromis de grand talent entre fluidit des mouvements et richesse des atmosphres. Ce premier album, dune grande beaut graphique (notamment les scnes de combat, et les mouvements en gnral), tmoigne dun talent quil va falloir shabituer croiser souvent.

Morvan et Bengal signent un album ambitieux, graphiquement trs russi, premier tome dun rcit en deux parties dont on a hte de lire la suite. Si le thme des robots gants na rien de nouveau, la manire dont il est abord est plus originale, alternant le grandiose et lintimisme. A cet gard, les jeux dchelles (graphique et scnaristique) sont particulirement soigns et confrent au rcit une ambiance particulire. A mi-chemin entre deux styles trs diffrents, un essai original et bien transform.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 09/06/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)