L'actualité du livre
Bande dessinéeet Science-fiction  

Little Blade, tome 1 - Le patrouilleur du vent
de Hubert , Jean-Pierre Pécau et Def
Delcourt - Neopolis 2000 /  12.06 €- 78.99  ffr. / 48 pages
ISBN : 2-84055-521-2
FORMAT : 24 X 32

La Guerre des triades aura lieu

La Chine veille souvent les fantasmes des Occidentaux, qui aiment imaginer le devenir de cet immense pays. Jean-Pierre Pcau et Def brossent dans leur nouvelle srie l’histoire d’un pays noyaut par les triades. Ils btissent une fresque gopolitique d’anticipation extrmement raliste, o le pouvoir communiste a mat la rvolte des villes ctires capitalistes par le lancement de missiles nuclaires. Cet arrire-plan politique est complt par une mise en scne de la guerre des triades, dans laquelle s’affrontent la 14K et le Grand Cercle.

Dans ce contexte futuriste qui a normment d’accents contemporains, les auteurs ont voulu tracer l’itinraire d’une femme. On se souvient de Zentak, et de cette cyber samoura qui crevait les planches : Blade revient, puisqu’elle est cette jeune fille de 17 ans leve dans un camp de l’ONU au Laos puis vendue un trafiquant pour les bars hots de Hong Kong. Pcau et Def ont choisi de nous raconter la jeunesse d’un de leurs personnages les plus marquants. Aussi sauvage et bonne combattante que la Nikita de Luc Besson, laquelle elle emprunte quelques traits autant moraux que physiques, Little Blade fait chouer un attentat contre la Licorne, chef de la 14K.

Et c’est parce que, pendant cet attentat, elle a aussi tu le Patrouilleur du vent, minent personnage de ladite Triade, que Samuel Monk entre en scne. Occidental, rudit, ancien commando, trs l’aise dans la civilisation chinoise, il est charg de dmasquer l’espion qui renseigne les rivaux de la 14K. Avec l’aide de Blade, qu’il prend sous sa protection, il y parviendra au terme d’un rcit plein de rebondissements.

Mlant habilement les lgendes et mythologies chinoises un univers urbain la fois futuriste et raliste, les auteurs ont construit une utopie ngative dans laquelle il ne ferait pas bon se retrouver : extrmement crdible, l’histoire du Patrouilleur du vent est appuye par un graphisme raliste qui donne le sentiment d’tre devant un cran de cinma, si ce n’est ... devant le journal de 20 heures ! Tantt glauque, tantt onirique, l’atmosphre installe fait incontestablement de ce thriller d’anticipation l’un des vnements de la rentre BD.

Thomas Bronnec
( Mis en ligne le 24/11/2000 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)