L'actualité du livre
Bande dessinéeet Science-fiction  

Lanfeust des Etoiles (tome7) - Le Secret des Dolphantes
de Scotch Arleston et Didier Tarquin
Soleil 2008 /  12.90 €- 84.5  ffr. / 56 pages
ISBN : 9782302-000315
FORMAT : 24x32 cm

Thanos l’increvable ?

Rgle de base du hros : la capacit se fourrer dans des ennuis plus gros que lui et cet gard, Lanfeust est un hros de taille cosmique. Dans le tome 6, on lavait quitt dans une situation dlicate : coinc dans un vaisseau qui explosait, et son fils Glin enlev par Thanos. Arleston ou lart du cliffhanger extrme. Le lecteur, captiv depuis maintenant 13 albums (en comptant la srie Troy), sait bien que le gars Lanfeust a de la ressource et des allis efficaces, les Dolphantes rencontrs nagures, mais tout de mme, quallait-il faire en cette galre ? On se souvient, rapidement, que Troy est une sorte dimmense exprience gntique mene par des princes marchands, et que Lanfeust, ayant dcouvert le pot aux roses, se trouve projet dans une guerre des toiles qui le dpasse.

En tous les cas, le tome 7 commence et sachve sur un sauvetage, mais entre ces deux moments, on se rgale : Lanfeust passe lattaque (il tait temps) de la tanire de Thanos (genre plante perdue et infeste de bestioles pas commodes, qui rampent, piquent, mordent). Le face--face entre les deux adversaires les plus puissants tait un passage attendu par les lecteurs et ils ne seront donc pas dus, Thanos montrant enfin son vrai visage. Ambiance LEmpire contre-attaque donc, pour cet pisode fertile en batailles spatiales, rcuprations hasardeuses, plante ftide et marcageuse, cratures abjectes et autres duels dexception. Le mlange la symbiose entre SF et fantasy tient toujours aussi bien, tant dans le scnario rythm dArleston que dans le graphisme survolt de Tarquin. Un constat : dsormais, le vrai hros, cest Hbus le troll Laprs Lanfeust des toiles serait-il en train de se prparer ?

Nen dplaise quelques tristes sires, Arleston et Tarquin sont prolifiques, et cest tant mieux : Lanfeust sest rapidement hiss au panthon des bonnes sries de SF-fantasy et ce serait dommage de se priver dun cycle toujours aussi somptueux et sans doute plus mr, ou plus sombre, que le prcdent. Arleston a mme frein sur le jeu de mot dbile, se rservant pour ses Trolls de Troy ! Cest le septime et avant-dernier tome de la srie, dguster donc, tant il semble systmatique quArleston et Tarquin dclinent leur srie ftiche en huit albums Et comme dhabitude avec Arleston, lavant-dernier volet est cataclysmique, apocalyptique, cauchemardesque tout va mal pour le gentil Lanfeust : son fils est dcidment mal duqu (et drogu avec a), son pire ennemi (Thanos, pass du statut de crapule celui de psychopathe boost aux artefacts extra-terrestres : en progrs) triomphe De l dire que le dernier tome (hlas, trois fois hlas) se fait attendre

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 04/02/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)