L'actualité du livre
Bande dessinéeet Chroniques - Autobiographie  

La Belle Vie
de Frédéric Bézian
Delcourt 2008 /  13.95 €- 91.37  ffr. / 136 pages
ISBN : 978-2-7560-1341-1
FORMAT : 16,5x23 cm

L'air du temps

Une fois nest pas coutume, Bzian, le sombre et profond Bzian, a dcid de faire un album lger. la manire dun Blutch dans Ctait le bonheur, ou dun Trondheim dans Les Petits Riens, il propose un recueil de petites observations ralistes, loin de son imaginaire habituel.
Sous-titr Choses Vues, La Belle Vie dcrit en plans fixes les petits riens de la socit contemporaine : des anonymes parmi lesquels quelques personnages rcurrents, en particulier un petit garon plus malin que ses parents et un dessinateur de bande dessine en sance de ddicace.

Mais en se prtant de la sorte lair du temps, Bzian ne parvient pas rellement convaincre. Assez naturellement, ses instantans ont un air de dj-vu, et on reconnat des scnes et des personnages classiques de la satire contemporaine. Les meilleures chutes sont celles o il sloigne de son credo, en laissant pntrer la fantaisie. Limpression de platitude nat aussi du moralisme banal qui entoure bon nombre de situations : Bzian mne avec lgret de petites guerres connues contre les utilisateurs de portables dans les lieux publics ou contre les chasseurs de ddicaces.
Il nest pas certain que lauteur apprcie vraiment la socit dans laquelle il vit. On sent plutt une amertume, quironie et cynisme cherchent faire oublier. Parmi tous ces personnages, cest le petit garon de 5 ans qui sort gagnant, avec toujours le dernier mot et toujours le regard fin et crateur.

On sent limportance de lautobiographie dans son inspiration. Les bars, les scnes de train ont sa prfrence, pour des scnes vraisemblables et vraisemblablement authentiques. Il accumule les anecdotes du monde qui lui est proche, et on apprendrait sans doute bien des choses sur lhomme Bzian, si on savait faire le tri entre les nombreux costumes quil emprunte.
Les aventures du dessinateur en ddicaces sont en tant que telles rvlatrices de la position de lauteur face au monde de la bande dessine : critique envers lindustrie culturelle, envers les chapelles, les collectionneurs, et plus gnralement ceux qui parlent plus quils ncoutent. Le connaisseur reconnatra sans peine des situations frquentes.

Au-del de la banalit relative des rcits, on apprcie la dextrit formelle du dessinateur, qui se plat des anatomies en situation, aux caractres matriss. La gestuelle du dessinateur de bande dessine, dynamique et cratif, et celle du chmeur rsign, descendant lentement chercher son courrier, sont subtilement penses. Et les sobres touches de couleurs accentuent cette impression defficacit lgante.
Bzian ne sest pas perverti dans cet ouvrage. Il sest efforc, comme il le revendique dans la dernire image du recueil, de retrouver son emprise sur le rel. En cultivant ses talents dobservateur, quil dmontre ici pleinement, il se donne les moyens de renforcer la puissance de ses travaux de fiction. Dont on attend la prochaine livraison avec impatience.

Clément Lemoine
( Mis en ligne le 05/01/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)