L'actualité du livre
Bande dessinéeet Chroniques - Autobiographie  

Le Sourire du Clown - Troisième partie
de Luc Brunschwig et Laurent Hirn
Futuropolis 2009 /  16  €- 104.8  ffr. / 72 pages
ISBN : 978-2-7548-0190-4
FORMAT : 23x30 cm

Fin de partie

La Cit des Hauts-Vents, un ensemble dimmeubles dans une banlieue coupe du monde. Un quartier , une zone sensible . Mais aprs nous avoir montr une banlieue en flammes dans les premiers tomes du Sourire du Clown, Brunschwig et Hirn nous dpeignent semble-t-il un petit coin de paradis, joyeux et fraternel. La victoire de Mourad aux championnats de body-building a dclench une liesse gnrale dans le bus et au pied des btiments.
Cette bonne humeur, elle est due au bon pre Desternod, cette espce de Pre Nol descendu dans la Cit pour faire son bonheur. Sauf que Sauf que le Pre Nol cache aussi un Pre fouettard, et quon se doute depuis un moment que celui-ci nest pas franchement catholique.
Quelques rfractaires lallgresse populaire sinterrogent ; et en particulier Djin, le jeune clown, muet depuis dix ans, et qui a vu se former les complots sans les comprendre. Lorsquil apprend de nouvelles pices du mystre, il dcide daffronter directement le soi-disant bon samaritain.

Cest lheure de la conclusion pour le triptyque de Hirn et Brunschwig, entam en 2005. La premire moiti de ce dernier album leur permet de donner les dernires explications du mystre, dune simplicit un peu dcevante. La deuxime, plus prenante, met face face les protagonistes dans une joute inattendue.
La fin nest peut-tre pas tout fait la hauteur de ce que les premiers volumes laissaient esprer, mais elle ne dmrite pas pour autant. On ferme les yeux sur les quelques invraisemblances et les quelques dessins malhabiles pour apprcier le reste, dune relle justesse. Les personnages bnficient de psychologies fouilles, y compris les morts quon nen finit pas de redcouvrir.
On mesure aussi le chemin fait par les auteurs du Pouvoir des Innocents : Luc Brunschwig dfinit un univers personnel, indpendant de la mythologie amricaine, tandis que Laurent Hirn affirme son dessin raliste, aux couleurs solides et efficaces.
Le portrait de la banlieue, au bout de trois tomes, est toujours original. Il est rare quon y associe la thmatique du cirque et celle du catholicisme, comme ici. Quand ils parlent des dangers religieux dans les quartiers, les mdias visent rarement lintgrisme romain. Surprenant aussi cette faon dinverser la tendance : alors quon reproche gnralement aux commentateurs de dramatiser la situation, France 3 refuse ici les images dprimantes . Les vidos de voiture en train de brler passeront donc la trappe, dans un renversement ironique et bien vu.

Le Sourire du Clown nous parle des relations humaines, lorsque les choses commencent aller de travers. Regard dsabus sur la mdiatisation dune socit par elle-mme, et opposition de deux comdiens face au dsespoir : le prtre et le clown. Tout se joue ici sous le regard de lautre, des autres, sur une chaire ou au centre de la piste. Mais certains choisissent de porter une bonne parole, tandis que dautres cultivent lambigut et la confusion. Parce que lartifice a du sens au moment o on tombe le masque.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 08/12/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)