L'actualité du livre
Bande dessinéeet Policier - Thriller  

Jour J (tome 2) - Paris, secteur soviétique
de Jean-Pierre Pécau , Fred Duval et Gaël Séjourné
Delcourt - Neopolis / Série B 2010 /  13.95 €- 91.37  ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-7560-1868-3
FORMAT : 24x32 cm

Check point Raoul

Une fois de plus, lhistoire a mal tourn : Paris, 1951, la Seine est toujours l, mais lambiance des rives a chang. Sur la rive droite stend dsormais la Rpublique populaire franaise, un tat croupion intgr au bloc socialiste stalinien et dirig par Maurice Thorez, tandis que rive gauche, cest une France libre, dfendue par larme amricaine, et dans laquelle on paie en dollars. Bref, la guerre froide oui, mais avec un dcalage dun petit millier de kilomtres dans une Europe largement gagne aux sovitiques

La cause de tout cela : la fin de la Seconde Guerre mondiale et une arme russe qui ne sest pas arrte sur lElbe, mais est parvenue jusquau Rhin, tandis que les Anglo-Amricains se heurtaient, Lyon, devenu Stalingrad sur Sane une rsistance allemande vigoureuse Et pour couronner le tout, Paris vendu larme rouge par les FTP, la rsistance communiste. Bref, lEurope rouge, ou presque. Et donc, Check Point Charlie, le mythique lieu de passage entre lEst et lOuest, est transfr au Pont au Change, et Paris se trouve divis entre un secteur Nord et Sud. Ambiance !

Une petite consolation : les problmes Est-Ouest demeurent, et cet album dcline, dans un monde alternatif, une intrigue en forme de thriller despionnage la sauce John Le Carr (un personnage sappelle dailleurs Smiley). Laffaire est assez banale : Paris, un tueur de prostitues svit, moderne Jack Lventreur et comme le protocole impose une enqute conjointe des deux blocs, la France libre dlgue le capitaine Saint Elme, un espion interlope lequel vient surtout relever les compteurs de son rseau despionnage en France populaire, un rseau organis par des prostitues Mais face lui, la camarade-capitaine Donnadieu ne lentend pas de cette oreille. Alors mme quune importante confrence de la paix se prcise, et que lalli amricain a la bombe atomique frtillante. La guerre froide risque bien se rchauffer rapidement.

En partant dune hypothse amusante, les auteurs se livrent une quasi parodie de laprs guerre et, bien plus que dans le tome prcdent, les dtournements abondent, de mme que les clins dil (jusque dans le graphisme) : le sige de la police populaire sis rue Lauriston (traditionnel sige de la Gestapo), de Gaulle disparu en 1945, Pasqua devenu un mafieux, etc. Autant de petites perles disperses dans un album assez russi. Lintrigue se tient bien, mais lalbum brille surtout par la reprsentation du Paris libr, ou de ce quil en reste.

Si le charme des uchronies rside dans le tableau, prcis, de ce qui aurait pu tre, alors cet album joue la perfection le jeu, pour une srie qui fait la dmonstration de la richesse peine exploite du genre uchronique en bande dessine.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/07/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)