L'actualité du livre
Bande dessinéeet Policier - Thriller  

Le Ministère secret (tome 1) - Héros de la République
de Joann Sfar et Mathieu Sapin
Dupuis 2021 /  14.95 €- 97.92  ffr. / 64 pages
FORMAT : 21x28 cm

Nous, présidents…

C’est l’histoire d’un super-héros américain, Yaakov Kurtzberg, un genre golem, que l’Amérique ne veut pas laisser sortir… alors que la France a besoin de lui. C’est aussi l’histoire de François Hollande, ancien président et authentique super-héros français (quoiqu’un peu inspiré d’Actarus…) et de Nicolas Sarkozy, également ancien président et autre super-héros (plutôt du genre Nick Fury), et c’est enfin l’histoire de Mathieu Sapin, dessinateur et meilleur copain d’Hollande, l’homme qu’il faut avoir avec soi quand on est tiré du lit en pleine nuit pour aller sauver la France et la République. Car celle-ci est menacée, par des reptiliens déguisés en stars, des ninjas démoniaques, etc. Et donc que faire ? Prendre un coup de rouge sur une terrasse en suivant la méthode classique du président Queuille (il n’est de problème que l’inertie ne résolve) ou bien aller au charbon, et se confronter au pire des dangers ? C’est aussi ce genre de dilemme, le ministère secret.

Oui, vu comme cela, on se dit que ce scénario est un peu foutraque, voire complètement planant… « c’est pas faux »… mais qu’est-ce que c’est bien : on imagine parfaitement les auteurs, en train de réfléchir à haute voix à leur récit, accumulant, à titre de provocation ou de défi pour l’autre, les éléments les plus invraisemblables. Mais cela donne quelque chose de singulier, entre péplum politique, comics complotiste et thriller présidentiel. Cela donne surtout une lecture plaisante, et un graphisme qui ne lésine sur aucun effet spécial ni référence à la réalité.

Cet album, drôle et même drôlissime, pose une question majeure, et récurrente d’ailleurs : il fume quoi, Sfar ? Parce que c’est de la bonne ! et même de la très bonne. On est entraîné dans une intrigue hautement farfelue, avec des ninjas, des reptiliens, des golems, des présidents qui se déguisent en héros de dessins animés culte. Il y a aussi Poutine, Trump et même le prince de Monaco… bref, le ministère secret est un objet improbable, un récit à la fois délirant et bien mené, dessiné avec le talent qu’on lui connaît par Mathieu sapin, qui retrouve les accents de Sardine de l’Espace. Quant à Sfar, il démontre encore une fois, mais était ce nécessaire, que l’imagination, quand elle est au pouvoir, donne du très bon, du très lourd, du très chouette… la suite, et vite !

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/04/2021 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)