L'actualité du livre
Bande dessinéeet Aventure  

De Cape et de Crocs (tome 11) - Vingt mois avant
de Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou
Delcourt - Terres de légendes 2014 /  13.95 €- 91.37  ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-4036-3
FORMAT : 23x32 cm

Mousquetaire kawaï

Les fans dAyroles et Masbou, et de la srie De cape et de crocs ont forcment craqu pour Eusbe, le lapin, le hros le plus mignon (trop selon les personnages euxmmes, qui sen plaignent) de la bande dessine. Alors une srie prquelle qui sintresse non plus au loup et au renard, mais au lapinot et ses aventures (jusqu le retrouver, les fans sen souviennent, galrien) est un incontournable. Car lon y dcouvre un lapin inconnu, le fils dun hros de guerre, lapin de cour et daventure, lesprit aussi afft que les oreilles, et dont les pripties, les malheurs et le courage face ladversit ne pourront qumouvoir le cur de lhonnte lecteur. Et si, au passage, on croise quelques notabilits de la littrature, quelques personnages (secondaires) consacrs par de grands crivains, si lon tire lpe comme la plume, si lon rime et rimaille tout cela nest que dans lordre des choses

Lalbum commence comme une parodie, peine dlirante, des trois mousquetaires : tel DArtagnan, Eusbe, qui sest vu dtrousser de sa lettre de recommandation, sen vient Paris sengager auprs des gardes du cardinal. Mais contrairement au hros de Dumas, Eusbe voit sa carrire courte par un duel (interdit). Expuls du corps des gardes et livr la rue, Eusbe doit survivre et dcouvre donc les mille et un mtiers de Paris : arracheur de dent, comdien, garon de cuisine, pote, serviteur (maladroit). Mais aussi mignon soit-il, le lapinot semble surtout avoir un talent pour se retrouver dans des situations scabreuses, et attirer contre lui le courroux des puissants : un singe-spadassin, un puissant marquis, le lieutenant-gnral de police. Autant dadversaires terribles, dans une capitale o les intrigues de la cour se dclinent dans les bas-fonds qui est en effet ce mystrieux Roi de Thune dont lascension, dans les tnbres, suit le cours des aventures dEusbe.

Evidemment, on les attendait, les aventures dEusbe et une fois de plus, Ayroles et Masbou ne doivent pas, loin de l : selon la recette dsormais accoutume, les rfrences littraires parsment ce diptyque, plus inspir de DArtagnan que de Cyrano. Et les auteurs jouent, avec virtuosit, du contraste entre le lapin et les dangers de la ville, un mlange redoutable de roman picaresque, de cape et dpe et de hros kawa. Au pinceau, Masbou reste fidle au trait et aux ambiances de la srie originelle, avec ce mlange surraliste dhumains et danimaux. Quant Ayroles, on sait galement son got pour les intrigues tortueuses : les malheurs dEusbe sont bien prometteurs. Est-il donc seulement possible de rsister ?

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 18/11/2014 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)