L'actualité du livre
Bande dessinéeet Aventure  

Howard Blake (tome 1) - La lumière de l'ombre
de R. M. Guéra
Glénat - Grafica 2004 /  10.99 €- 71.98  ffr. / 48 pages
ISBN : 2723441253
FORMAT : 24 x 33 cm

L'ombre du père

La premire astuce de cette srie lance consiste prendre pour titre le nom dun personnage qui, ds les premires planches, meurt. Alors que commence cette histoire, exit le personnage de Howard Blake. Le lecteur, demble, est intrigu. Il est dautant plus intrigu que, pour le peu quon en voit, Howard Blake avait tout pour faire un excellent hros. Beau on apprend que cest un homme femmes , courageux on le voit se battre , sans tats dme, Blake est un grand capitaine pirate. Sa mort, dans le port de Charleston, en 1749, met le point final une vie daventures que le premier tome, au grand dam du lecteur frustr, ne racontera pas.

Mais sa lgende de grand pirate nest pas la seule trace que Howard Blake laisse sur terre en disparaissant. La jeune et belle Annabelle dAubreau est en effet enceinte des uvres du hardi capitaine et quelques mois aprs sa mort, elle accouche dun petit garon, quelle nomme Daniel Howard Benton. Ajoutons que Howard Blake a t tu par les gilets rouges de larme anglaise, nettement suprieurs en nombre et dont on ne sait pas exactement pourquoi ils taient prsents si nombreux ce soir-l. Ajoutons aussi que le meilleur ami de Blake, Gilliam Perrin, tait galement prsent Charleston cette funeste nuit, mais quil na rien pu faire.

Aprs ce prologue, lhistoire reprend seize ans plus tard. Annabelle a certes un peu vieilli, mais cest toujours une belle femme. Le jeune Daniel est en passe de devenir un homme ; mais pour lheure, cest encore un adolescent rveur, bouillonnant et habile se battre. Les choses vont changer avec le retour Charleston de Gilliam Perrin. Lancien flibustier a russi sa retraite ; il est devenu ngociant et, sil lui reste quelque chose de brutal notamment dans la faon dont il marchande le prix de la maison quil achte Charleston ! , il semble retir de la flibuste. Massif et mme un peu gras, il erre dans le port, surveille le jeune Daniel Blake, dont il connat lhistoire et quil engage comme apprenti. On sent que quelque chose se prpare, mais lissue de ce premier tome, on ne voit pas quoi, mme si lon devine que tout est li la mort dHoward Blake. Cest bien mont et, en mme temps, trop peu de questions sont vraiment poses. Si lon ne devine pas la suite, on ne lattend pas non plus avec impatience.

La seconde astuce dHoward Blake est dans le titre du premier tome : La Lumire de lombre . Seules les premires pages, celles o Blake se fait tuer, sont baignes de lumire. Lensemble de lalbum, ensuite, est dans la pnombre. On devine, ici aussi, une srie doppositions terme terme lombre et la lumire, le prsent et le pass, le fils et le pre qui donnent du sens cette histoire. Encore une fois, le rythme de la narration, lissue de ce premier tome, ne permet pas den dire davantage. Cette fois-ci, nanmoins, la curiosit est pique.

Ce jeu de lombre et de la lumire est dailleurs la seule vritable trouvaille graphique de lalbum. Les dessins sont en effet trs classiques, dans la veine raliste du Juillard des Sept vies de lpervier (lequel Juillard gratifie du reste lalbum de Gura dun coup de cur). Lattention porte aux dtails des dcors et costumes, qui ravira les amateurs du genre historique, nuit mme un peu la lisibilit de lensemble. On regrettera, en particulier, la petite taille des caractres lintrieur des phylactres : lalbum ny gagne rien.

On attend donc la seconde partie de luvre, sans impatience mais avec intrt ; en esprant que les jeux dombre et de lumire de R.M.Gura ne soient pas quune illusion.

Sylvain Venayre
( Mis en ligne le 20/03/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)