L'actualité du livre
Bande dessinéeet Aventure  

Miss Endicott (tome 1)
de Jean-Christophe Derrien et Xavier Fourquemin
Le Lombard - Signé 2007 /  15 €- 98.25  ffr. / 84 pages
ISBN : 9782803622399
FORMAT : 24x31,5 cm

Tea time & underground

Miss Endicott est loin dtre une gouvernante trs conforme. Lorsquelle pntre la premire fois chez les Folsey cest par un tirage de langue quelle rentre en contact avec le jeune Kvin. Plus tard, elle cuisinera kebab et riz basmati au lieu du traditionnel souper. Et pour finir, elle se met jouer de la cithare pour accompagner la fin de soire. Dans ce monde de la haute bourgeoisie anglaise, cette Miss Endicott est un drle de numro, une sorte de cousine pas trs loigne de Mary Poppins.
Et la demoiselle aggrave son cas la nuit. Comme les super hros, la voil qui aborde une autre identit de justicire nocturne. Ou plutt de conciliatrice comme elle se plat le rappeler. Elle reprend l le flambeau de sa maman, la respectable Maggie Endicott tout juste disparue. Et son rle est daider les gens de la cit dans leur soucis quotidiens. Sa premire affaire la mne dans les quartiers louches et mal fams de la ville : une jeune femme vient se plaindre que lon gratte sa porte toutes les nuits. vnement aussi trange quinquitant qui va conduire Miss Endicott dcouvrir tout un monde souterrain, toute une mystrieuse socit qui sorganise autour dune inquitante machine...

Avec ce personnage de gouvernante justicire, Xavier Fourquemin et Jean-Christophe Derrien faonnent une nouvelle hrone de bande dessine pleine de charme et de caractre. voluant dans une cit anglaise (Londres ?) la Dickens, la jeune rouquine suffragette avant lheure na besoin que dune paire daiguilles tricoter pour se faire respecter dans ce monde de brutes. Bref, Prudence Endicott est une nounou patante, et ce bel album plonge avec bonheur le lecteur dans une ambiance so british dlectable ; le genre dunivers o lon prend le th au coin du feu avant daller visiter les faubourgs plongs dans le fog et les galeries souterraines infestes de grosses btes qui nont rien du rat
Lalbum se dcouvre comme un bon roman daventures, avec son ambiance rtro et ses exploits ahurissants. Le scnario de Derrien mnage quelques surprises et lon reste accroch dun bout lautre du rcit sans sennuyer, jusquau dmoniaque rebondissement final Quant au dessin de Fourquemin, travaill dans la plus pure tradition, il est dune grande qualit, notamment dans les dcors et le dcoupage. On reprochera parfois un manque de caractrisation physique des personnages qui ont tendance se ressembler. Les couleurs terreuses et verdtres de Scarlett Smulkowski (drame des coloristes de bande dessine dont on doit aller chercher le nom crit en tout petit au-dessus du dpt lgal !...) finissent en beaut le tableau de cette Angletterre Victorienne claire la bougie, aussi distingue quelle sait tre crasseuse.

Enfin, profitons de la parution de cet album pour saluer la nouvelle figure de la collection Sign du Lombard : on nous annonce ainsi de beaux livres la maquette sduisante, remplis de grands rcits populaires et soigns qui brisent le sacro damn 48 pages. De belles promesses dores et dj tenues avec ce premier tome de Miss Endicott.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 05/09/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)