L'actualité du livre
Bande dessinéeet Les grands classiques  

Astérix (tome 33) - Le ciel lui tombe sur la tête
de Albert Uderzo
Editions Albert René 2005 /  8.90 €- 58.3  ffr. / 48 pages
ISBN : 2864971704
FORMAT : 23 x 30 cm

L'auteur de l'article : Agns Abcassis est journaliste. Elle est lauteur dune comdie intitule Les Tribulations d'une Jeune Divorce, aux ditions Fleuve Noir (www.agnesabecassis.com).


Au secours ! Les extraterrestres ont enlevé le scénario !

Entendons-nous bien. On na pas envie de lui faire de la peine, Uderzo. Cest un immense dessinateur, il a enchant nos jeunes annes par ses personnages au graphisme irrprochable, cest un trs grand homme de la bande dessine alors pourquoi veut-il, lui, nous faire de la peine nous ? A quoi rime exactement cet album ?

Certes, on la dit et rpt ( juste titre) : depuis la mort de Ren Goscinny, scnariste gnial du petit blond avec des sourcils noirs, Astrix sest retrouv amput dune partie de lui-mme. Alors bien sr, on peut survivre une amputation, mais on nest pas trs joli aprs, on claudique, on fait comme on peut, mais ce nest plus comme avant. On a beaucoup reproch Albert Uderzo de ne pas avoir continu de faire vivre son village gaulois en sassociant un scnariste dont ctait le mtier. Aprs tout, il y a ceux qui savent raconter les blagues, et ceux qui savent les crire : linversion des rles menant gnralement la catastrophe. Pourtant il a choisi de sessayer lui-mme lcriture, en mmoire de la complicit quil partageait avec le co-crateur de son personnage, obtenant le rsultat que lon sait : les albums sans Goscinny sont tous trs ingaux. Mais ce dernier opus va au-del de tout ce que lon pouvait imaginer.

Rsumons le scnario (ou plutt son absence) : dans le village gaulois, les habitants sont immobiles, ptrifis par une mystrieuse boule flottant au dessus de leur tte. Seuls Astrix, Oblix, Idfix et Panoramix, qui ont bu de la potion magique, sont immuniss. A partir de l, il y a une histoire dextraterrestres de deux types : les Tadsylwine (anagramme imprononable de Walt Disney ), dont le chef ressemble un Mickey petites oreilles, accompagn de dizaines de clones de Superman ayant les traits dArnold Schwarzenegger (si). Et puis il y a les Nagmas (anagramme de mangas ), dont le chef aux yeux brids Gueuldera (mlange entre une insulte et Goldorak nos amis asiatiques apprcieront) porte une armure ressemblant une carapace de cafard. Les deux clans sont venus pour emporter la potion magique sur leur plante, et exigent quon la leur remette. Voil, dbrouillez-vous avec a.

Lquipe dAlbert Uderzo, elle, se dbrouille trs bien avec, puisquune immense campagne de promotion a t mise en place pour la sortie du 33e tome, avec un tirage de 8 millions dexemplaires pour une sortie simultane dans 27 pays. Le problme, cest que tout est faux dans cette histoire, il ny a plus aucun code, les tabous volent en clat (depuis dj plusieurs albums, remarquez), on ne reconnat plus rien, ce nest plus une machine rve, amusante et spirituelle, cest une machine fric, froide et dsincarne. Et cette trahison donne envie de pleurer. Encore une part denfance qui sloigne

Impossible dimaginer que personne, dans lentourage du gnial dessinateur, ne lait prvenu de la stupfiante invraisemblance du scnario. Alors que sest-il pass ? Le petit Gaulois que nous aimions tant a sans doute fait une overdose fatale de potion magique

Agnès Abécassis
( Mis en ligne le 22/10/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)