L'actualité du livre
Bande dessinéeet Revues, essais & documents  

Carnets de voyage
de Wolinski
Albin Michel 2006 /  28 €- 183.4  ffr. / 123 pages
ISBN : 2-226-13244-9
FORMAT : 22,0cm x 29,5cm

Barbus et bimbos au fil des méridiens

Des voyages dans le monde entier, trente-six en tout sur trente-trois ans de vie, parfois au mme endroit quelques annes dcart : car les bons pays, cest comme les bons livres, on les parcourt plusieurs fois. La Russie par exemple : qui se serait ennuy Moscou entre 1989 et 2004 ? 1989 : la Russie a bien chang. a trafique de partout ; 2004 : La question qui mobsde cest : le pays a-t-il chang profondment ? Tout est en chantier Moscou, sauf peut-tre lme russe.

Cest incisif, comme toujours avec Georges Wolinski. Car sil est engag, on ne sait jamais bien pour qui ou pour quoi, et tout le monde en prend pour son grade : les Russes et les Cubains, les Japonais et les Camerounais et les Corses. Car parmi tous ces pays, figure la Corse, celle dhier et celle daujourdhui, avec ses femmes et ses cochons, avec ses hommes et leurs ptards, avec les politiques du continent qui essaient tant bien que mal de comprendre ce qui sy passe.

Et lAmrique ? Qui connat Wolinski se demande demble ce quil va montrer de lAmrique ! Elle y figure bien : USA, 1996. Une double page entirement consacre aux femmes, o plutt aux fesses des femmes qui dansent dans les bars de plaisirs. Le commentaire lubrique est de Stanley Kubrick, parce que son nom sy prte. Si les Amricaines ne sont rduites qu leurs organes sexuels, sous le crayon de Wolinski, les femmes du monde entier sont sexy. Celui qui a fait sa rputation avec Je ne pense qu a ! pense vraiment a tout le temps et partout. Alors, quelle soit russe, turque ou cubaine, la femme est avant tout une cambrure sur une paire de fesses.

Trs rcemment, Wolinski a dailleurs expliqu au Point pourquoi il tait si obsd : la faute aux annes 40 et ses jolies tantes dont il contemplait les seins lorsquelles se penchaient vers lui. La faute aux annes 50, o les filles navaient quun frustrant bcotage lui offrir. La faute aux annes 70 et la libration de la femme, qui les rendit tellement faciles. Et la faute aux annes 2000, enfin, dont les filles aux corps amricains lui confient leur tristesse de ce que les garons daujourd'hui nosent plus tellement les regarder. Et lon comprend quil compte Klimt parmi ses matres, pas seulement le peintre, mais aussi celui qui demandait ses modles de se caresser.

Mais la sensualit est souvent pour Wolinski prtexte dire autre chose, plus lgrement. Avec les Carnets de voyages, on est dans le ton ds la prface : lauteur somnole laroport dIstanbul, quand des jambes de femme surgissent dun fauteuil, cest une Anglaise qui fait sa gymnastique matinale. Et lauteur de croquer en arrire-plan un barbu tout aussi horrifi quaccabl. Voil rsums en quelques traits les conflits culturels, religieux et politiques de notre monde.

Cest sa faon de passer le temps en voyage et de garder une trace des moments de grce offerts par le hasard : on sen rjouit. On se rjouit aussi quil ait prsid cette anne le jury du 33me Festival dAngoulme, o lon consacra par ailleurs une rtrospective son demi-sicle de dessins de presse sur la politique et lrotisme.

Rachel Lauthelier-Mourier
( Mis en ligne le 27/02/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)