L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Donjon Crépuscule (tome 106) - Révolutions
de Joann Sfar , Lewis Trondheim et Obion
Delcourt 2009 /  9.95 €- 65.17  ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-0608-6
FORMAT : 22,6 x 29,8 cm

Couleurs: Walter

Tournicoti

la fin des Nouveaux Centurions , on avait laiss Marvin Rouge et Roi Poussire senvoler vers de nouvelles aventures. Sur le dos dune chauve-souris gante, les deux hros, accompagns de Pipistrelle, quittaient en effet Herbert et ce qui restait du Donjon, pour aller tailler la route, visiter ce nouveau monde qui, depuis lexplosion de Terra Amata nest plus quune multitude dlots flottants au-dessus dune surface en fusion.
Au dbut de ce nouvel pisode, les deux compagnons qui sapprtaient visiter de nouveaux territoires se voient contraints de rester sur un bout de terre. Aprs un accrochage avec la flore locale, Marvin a en effet dzingu leur moyen de locomotion et ses propres fuses. Et cet lot est trs loin dtre hospitalier : il est en effet rempli dours belliqueux, dherbes dmoniaques, de charognards et surtout il tourne sur lui-mme, obligeant tous ses naufrags se dplacer continuellement sous peine de basculer dans le vide.

Un drle de gus a russi tirer parti de cette complication gostatique : le Takmool, petit bout de rien insignifiant vivant dans lopulence de sa villa avec sa femme et sa fille. Sa riche demeure, ainsi que les jardins attenants, disposs sur roues, sont tirs en permanence par un groupe douvriers qui peuvent, aprs huit heures de travail acharn, profiter des jardins du Takmool. Certains ont bien essay de fuir, dautres refusent de bosser pour un patron, et cest au tour de Marvin et de Roi Poussire de faire un choix avant de pouvoir dfinitivement quitter cet lot infernal.

Avec cet pisode qui tourne, cest le cas de le dire, autour dune seule ide, on perd un peu le fil de la srie, mais on samuse vraiment beaucoup. Le cycle Crpuscule, qui contrairement aux deux autres (Potron-Minet et Znith) na pas de fin, peut se permettre de partir nimporte o et lon sent que les deux scnaristes se sont amuss imaginer un monde un peu fou, aux frontires de labsurde, o des questions terre--terre se posent tout bout de champ. Sfar et Trondheim poussent jusquau bout leur ide dun lieu qui tourne sur lui-mme et imaginent quelques astuces bien venues (les abris pendulaires, la villa/galre tire sur des roues) pour relancer ce rcit enlev et plutt drle.

dfaut dune vritable avance dans lintrigue (pas dHerbert dans cet album et la forteresse napparat quune fois), les fans de Donjon retrouveront tout de mme tout ce qui fait le charme de la srie : des bons mots, des ides saugrenues, des rfrences, des rebondissements pas toujours finauds, de lhumour scato, de costaudes scnes de bataille, et de drles de bestioles.

Quant Obion, dont cest le baptme du Tong Deum, il est ici dj chez lui. Son trait sadapte merveilleusement la srie, et plus particulirement la saga Crpuscule, plus souple, plus dbride. Dcidment, on ne sen lasse toujours pas.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 06/07/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)