L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Paolo Pinocchio
de Lucas Varela
Tanibis 2012 /  16 €- 104.8  ffr. / 80 pages
ISBN : 978-2-84841-021-0
FORMAT : 20x26 cm

Tête de bois pourri

Si le Pinocchio de Carlo Collodi (puis de Disney) est un charmant petit pantin de bois qui certes ment un peu mais est surtout victime de mauvaises frquentations, le Paolo Pinocchio de Lucas Varela est tout simplement infrquentable. Menteur certes, mais aussi, pervers, cynique, violent, cruel, voleur, violeur, de mauvaise foi. Et en plus, il clate la tte de petits poussins mignons avec un banjo. Bref, un amour de hros de bande dessine. Surtout que son ct anar et rvolt (au point de dire merde la mort) le rende encore plus sympathique. Voil la crature condamne la peine capitale et cest de lautre ct de lAverne quil doit rgler ses comptes avec les mes damnes et autres diablotins. Lui na pas le temps de rester croupir dans les Enfers et plus dune fois, Paolo se sert de ses mninges (car forcment, il est plus malin que tous les abrutis qui lentourent) pour revenir errer dans nos contres, continuer semer le trouble.

Ce livre, recueil de planches publies partir de 2006, est plus quune parodie donc, puisque Lucas Varela oublie rapidement le rcit original pour ne garder quun drle de personnage, anti-hros douteux mais irrsistible, qui trane sa tronche de cadavre dans des scnes qui nont plus rien voir avec les contes de fes. Avec le mme entrain et une constante drlerie, Varela passe du strip lhistoire plus longue, confrontant son personnage des monstres bizarres, des mixtures tranges et des rencontres toujours un peu louches. Il fait subir les pires outrages son personnage avant de le donner vainqueur par K.O. devant ses adversaires tous plus idiots les uns que les autres. Cest un monde fantastique et color comme un cartoon explosif, comme un cauchemar drle, ou un rve qui tourne mal. Lgendes antiques, contes traditionnels, littrature classique et moderne (on y croise Casanova et des cratures de Lovecraft), le chaudron de Varela accueille un peu de tout pour donner un mlange graphique et narratif du plus bel effet.

Et, un peu la manire dun Dave Cooper, lauteur argentin fait passer les pires horreurs grce un dessin dune classe absolue. Vers, foutre, et moisissures diverses deviennent lgants. Habill de couleurs acidules et sucres, le trait noir et prcis du dessinateur brille par sa capacit mettre en place des dcors fantastiques et des personnages bouffons. On apprcie les hommages aux peintres (Bosch, Ingres), mais on pense aussi Mignola ou Blanquet dans ce got pour le monstrueux rigolo.
Cest drle, mchant et beau regarder. Cest lalbum coup de cur du moment et de ceux venir, placer juste ct du Pinocchio de Winshluss.

Alexis Laballery
( Mis en ligne le 19/06/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)