L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Ni vu, ni lu
de Jean-Claude Mazurie
Delcourt - Pataquès 2019 /  12 €- 78.6  ffr. / 78 pages
ISBN : 9782413008019
FORMAT : 20?5x28 cm

La critique pour les nuls

Cela arrive souvent, on vous demande votre avis sur un film, un livre, une expo… que vous n’avez pas encore vu. La réaction honnête serait de l’avouer, et de combler la lacune… mais la vie est si courte, le temps passe si vite, et les neurones sont si précieuses : pourquoi encombrer tout cela avec des romans, des films, des œuvres dont on peut sans doute se passer ? Il suffit juste d’avoir une opinion, et de la défendre avec vigueur. Avec Jean- Christophe Mazurie, c’est chose faite et ce Ni vu ni lu est un hommage à tous ces gens qui, armés de bons gros stéréotypes et de formules rôdées, traitent de tout et de rien avec l’assurance que confère une solide appréciation de soi.

Et donc, si vous avez loupé le dernier Marc Levy, le dernier Houellebecq, si vous avez la flemme de lire Game of Thrones alors que la série se laisse visionner, si vous comptez avoir une opinion sur la pléiade Jean d’Ormesson sans vous lester du volume, si vous avez quelques remords d’avoir ignoré des classiques (Flaubert, Sagan, Tolkien, Wilde, Duras…), si la culture pop d’Avengers à Twilight vous ennuie, si les analyses de Finkielkraut, BHL ou Barbier vous endorment, etc. Ne désespérez plus, ne décommandez pas un dîner en ville faute de conversation culturelle, ne vous préparez pas une retraite pour consommer tout cela et rattraper votre ignorance : la résistance s’organise ! En une page et quelques strips, Jean Christophe Mazurie vous fait l’article… non pas parce qu’il l’a lu, mais plutôt ce que l’on peut dire sans avoir rien vu ou lu. Si vous n’avez pas d’opinion sur la BD, les comédies françaises ou quelques standards de Disney, relevez le menton et lancez vous. Prime particulière pour la page 23 qui vous apprend « Comment briller sans lire ». Enfin un manuel de critique de mauvaise foi offert au public.

L’ensemble est désopilant : que l’on connaisse ou pas les œuvres évoquées (et il y en a vraiment pour tous les goûts), le mélange d’aplomb, de mauvaise foi, de références cultes ou cultivées, et de suffisance est particulièrement drôle. L’auteur, spirituellement, explore la Culture avec un grand C, et dézingue à tout va. Un album qui se lit, se picore, se feuillette, se relit, se parcourt, et plus simplement, un album qu’il faut avoir vu et lu. A offrir aux amateurs de culture comme aux handicapés de la page… ça leur fera un sujet de discussion. Et comme le sujet est, plus que vaste, infini, il faut espérer une suite.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 18/06/2019 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)