L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Nelson (tome 1) - Diablotin à domicile
de Bertschy
Dupuis 2004 /  8.20 €- 53.71  ffr. / 46 pages
ISBN : 2800135778
FORMAT : 22 x 30 cm

Qui trop embrasse mal étreint...

Voici runis, en album cartonn, une partie des strips raliss par Bertschy pour le quotidien de la Suisse francophone Le Matin : 176 bandes, raison de quatre par pages. Le second album est annonc pour le mois de mai 2004, le troisime dbut 2005.

Sans en revenir aux premiers strips et aux dbuts amricains de lhistoire de la BD, le modle ici, cest Peanuts et toutes les sries qui ont tent dimiter, parfois avec succs, la bande Charlie Brown et Snoopy. Certaines sont dailleurs de vritables chefs-duvre : on pense en particulier au gnial Calvin et Hobbes de Bill Watterson.

Lide originale de Nelson fait dailleurs penser celle de Watterson : le hros nest ici ni un chien (Snoopy), ni un chat (Garfield), mais un petit diablotin qui apparat brutalement une jeune femme, Julie, pour la punir davoir drob un jour un rouleau de papier toilette au bureau. On songe ici la trouvaille que fut le Hobbes de Watterson : simple peluche quand les autres le regardent, vritable tigre ds quil est seul avec le jeune Calvin.

Hlas ! la bonne ide fait long feu et, trs vite, le petit diablotin na pas plus dexistence originale que nimporte quel animal de compagnie (parlant, certes, mais cest la loi du genre). Pire : flanqu dun chien un peu bta qui devient rapidement son souffre-douleur le labrador Floyd , Nelson nest plus autre chose que le chat de la maison ; et nous sommes ramens la configuration exacte de Garfield.

Au moins les gags sont-ils drles ? Libre chacun den rire, videmment, et on ne jugera pas de cela ici. En tout cas, aucun deux nest original : lalbum nous prsente des situations quon a vu tant de fois quil faut tre vraiment un jeune lecteur pour ne pas les reconnatre. Au lecteur plus g, reste le plaisir de deviner do viennent les emprunts. Lorsque le chien Floyd veut prouver sa supriorit Nelson (Tarrives te gratter loreille avec ta patte arrire, toi ?), on a trouv : cest la comparaison de Ctautomatix et dIdfix dans Astrix aux Jeux olympiques. Lorsque Nelson dtruit le tlphone portable de Julie en essayant dcraser une noix (Jamais vu une noix aussi dure !), on sait aussi : cest la ractualisation dun gag de Gaston Lagaffe. Dautres fois, cest moins net. Mais le plus souvent, Nelson semble un vritable dcalque de Garfield, Bertschy prtant mme son hros la goinfrerie du clbre chat qui tait dj celle de Snoopy

On prfrera donc les originaux la copie. Reste la question lancinante : pourquoi si peu doriginalit ? Le rythme de production insens vant par lditeur 250 strips annuels raliss afin dassurer une prsence permanente en presse quotidienne en est sans doute la cause

Sylvain Venayre
( Mis en ligne le 19/01/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)