L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Donjon Crépuscule (tome 104) - Le Dojo du lagon
de Joann Sfar , Lewis Trondheim et Kerascoët
Delcourt - Humour de rire 2005 /  9.80 €- 64.19  ffr. / 48 pages
ISBN : 2847897798
FORMAT : 23 x 30 cm

Il faut imaginer Marvin papy...

Cela faisait bien longtemps ; non pas quon navait pas eu des nouvelles du Donjon (les parutions se succdant au rythme denviron 2 albums par an), mais quon nen avait pas eu de sa priode crpusculaire. Rappelons rapidement, pour ceux qui nauraient pas tout suivi, que la saga fleuve imagine par Sfar et Trondheim se construit sur trois poques : Potron-Minet (les origines du Donjon), Znith (son heure de gloire) et Crpuscule (sa dcadence). En outre et en parallle, les albums de le sous-srie Donjon Monsters se focalisent sur un personnage secondaire de lunivers du Donjon, et les albums Donjon Parade mettent en scne les deux personnages principaux, Herbert et Marvin, lpoque de Donjon Znith. Un peu confus ? Cest normal, cest aussi cela, le charme de ce pari fou quest Donjon.

Cela faisait donc bien longtemps, trois ans prcisment. A lpoque Crpuscule du Donjon, Herbert est devenu le Grand Khn, Marvin est devenu le Roi-Poussire, aveugle, et la plante Terra Amata a explos en une multitude dlots qui flottent dsormais dans lespace. Jusqu prsent, les albums de Donjon Crpuscule (au nombre de trois) baignaient dans une atmosphre trs noire et parfois touffante, tant par le propos et laction que par le dessin. Surprise ici, un vent de fracheur a souffl sur lesprit de Sfar et Trondheim : la lutte entre le Grand Khan et le Roi-Poussire est clipse, la mort de ce dernier nest mme presque plus au got du jour ; au contraire, las de tous ses combats, Marvin semble n'avoir plus qu'un rve, revoir ses enfants. Et cest sur une le quasi paradisiaque quil va les retrouver, toujours en compagnie de Marvin Rouge (le lapin) et de Pipistrelle.

Pour le lecteur, c'est un vrai bol dair : lhistoire est pleine dhumour et de sensibilit, on dcouvre de nouveaux personnages attachants, on en retrouve dautre hauts en couleurs (Gilberto). Contrairement dautres opus de la saga, on ne sennuie pas du tout dans ces 48pages enjoues, qui font passer un trs bon moment. Le Dojo du lagon est fortement empreint dun hommage la fminit, qui transpire au fil des pages : travers les remises en question de Marvin et la rforme des lois des Draconistes, cest un monde de guerriers barbares qui est balay dune chiquenaude ; en filigrane, la morale de lhistoire semble claire : point de srnit hors de lamour et du bonheur familial. Le constat (mivre dans l'absolu mais qui parvient tre charmant ici) reflte-t-il une volution personnelle des auteurs ?

Autre nouveaut pour Donjon Crpuscule, le dessin nest plus luvre de Sfar et Trondheim, mais celle de Kerascot, un duo compos de Marie Pommepuy et Sbastien Cosset. La bande dessine nest pas spcialement leur univers, puisque le duo cratif sillustre dans la communication, la publicit, la presse et aussi le stylisme (ils ont cr cette anne une collection pour Natalys et Chantal Thomass). La rencontre avec Sfar sest faite en 2003 pour la prparation du dessin anim Petit Vampire. Et le rsultat est trs plaisant : le lecteur habitu lunivers de Donjon nest pas du tout dpays, et la fracheur (qui doit aussi aux couleur de Walter) est au rendez-vous.

En voulant pinailler, on regrettera une transition pas vraiment en douceur entre le tome prcdent et celui-ci. Marvin Rouge avait disparu la fin dArmaggedon, or le revoil demble, et lon ne sait pas du tout ce qui est arriv Zaktu, au secours de laquelle partent pourtant le Roi-Poussire, Marvin Rouge et Pipistrelle au dbut de lalbum. Mais tel est le Donjon : un projet un peu fl et sans doute trs mgalo, totalement unique dans la bande dessine, si particulier quon excuse ses incohrences, quand elles ne vont pas plus loin que cela.

Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 02/07/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)