L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Titeuf, tome 8 - Lâchez-moi le slip !
de Zep
Glénat 2000 /  8.55 €- 56  ffr. / 48 pages
ISBN : 2-7234-3269-6
FORMAT : 22 X 29

Titeuf fait sa rentrée des classes

Un nouvel album de Titeuf pour septembre, voil qui va aider faire passer chez les coliers l’amre pilule de la rentre scolaire. Selon un sondage LSA-Sofres, Titeuf est en effet le troisime personnage de BD prfr des adolescents, derrire Astrix et Boule et Bill. Il faut dire qu’il est trs reprsentatif de l’enfance, dans ce qu’elle a de permanent mais aussi de particulier notre poque.

Les mauvaises notes, les amours de rcr, les disputes avec les petites soeurs, les vacances et les surprises-parties sont autant de thmes qui se retrouvent la fois dans la vie et dans ce genre de bandes dessines, traits dans le Petit Spirou comme dans l’Elve Ducobu. Mais avec sa mche rebelle, son attitude nonchalante et son langage " la cool", son intrt pour les questions de l’poque, Titeuf est galement trs contemporain. C’est ce petit plus qui fait son originalit.

Et c’est sans doute pour cela que les enfants et les adolescents se reconnaissent dans le regard que jette Titeuf sur un monde qui le surprend tous les jours un peu plus : dans ce huitime album, il interprte ainsi sa faon la gntique, la psychanalyse, le militantisme, l’art et les sectes. Il est en prise directe sur le monde qui l’entoure, et c’est pourquoi il renouvelle la BD des cours de rcr.

Le trait de Zep est comme une mtaphore : les visages de ses personnages exacerbent leurs personnalits. Le regard noir de Nadia exprime son inaccessibilit, les grosses lunettes de Manu cachent sa timidit, la corpulence d’Hugo et sa figure demi-cache font de lui un copain qu’on respecte. Et Titeuf, quant lui, est toujours aussi agaant, indpendant, impertinent et... attachant !

Titeuf et sa bande de potes voquent un peu les Peanuts et Charlie Brown, ou encore Mafalda, dans ce mlange de navet et de lucidit. Mme si Titeuf n’a pas encore acquis la lgendaire notorit de ces deux monuments, il y a une parent assurment entre toutes ces sries : un regard spontan sur le monde qui leur est donn, non pas naf mais simple et vident. On aimerait que tous se rencontrent : en dpit de leurs trois cultures diffrentes, ils auraient certainement beaucoup de choses se raconter. Et nous dire aussi par la mme occasion !

Thomas Bronnec
( Mis en ligne le 02/10/2000 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)