L'actualité du livre
Bande dessinéeet Humour  

Sale morveuse !
de Gally
Diantre ! - Blop 2008 /  5 €- 32.75  ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-35634-002-3
FORMAT : 10x13,5 cm

Adorable menteuse

La « sale morveuse » du titre, c'est Lola, une trentenaire déprimée qui s'éveille un matin dans la peau de la gamine qu'elle était à 10 ans. Passée la première réaction d'incrédulité et d'accablement, Lola comprend que la vie lui donne une seconde chance... dont elle entend bien profiter. Elle qui, depuis l'école, s'est toujours laissée marcher sur les pieds, elle qui a toujours été la bonne poire et le souffre-douleur de la cour de récré, elle qui a accumulé les humiliations et les frustrations, n’hésitera plus, désormais, à se comporter comme une garce égoïste et manipulatrice pour réussir sa nouvelle vie...

Sale morveuse est le résultat de la rencontre entre le label Diantre !, nouveau venu dans le monde de l'édition BD, et Gally, jeune dessinatrice déjà bien connue des internautes bédéphiles (elle est, avec Martin Vidberg, Laurel ou Pénélope Jolicoeur, une des stars incontournables de la « blogosphère »). Ce petit album (48 pages au format poche), destiné aux 7-12 ans mais lisible à tout âge, inaugure avec bonheur une série prévue en 4 épisodes. Partant d'un point de départ malin et séduisant (qui n'a jamais songé à revenir en arrière pour réécrire sa vie ?), Gally nous raconte une petite fable à sa façon, drôle et gentiment cynique. Malgré un arrière-plan grinçant à souhait, le ton reste frais et léger et la bonne humeur est au rendez-vous. Les 400 coups de cette petite peste de Lola donnent lieu à de nombreux gags et clins d'oeil (les habitués reconnaîtront, au détour des vignettes, telle ou telle tête connue de la blogosphère). L'histoire est parfaitement soutenue par un trait plein de charme, clair et décontracté, rehaussé de lavis.

Finalement, le seul regret vient de la brièveté de l'album. La Lola-garce réussira-t-elle la vie que la Lola-bonne poire a raté ? Il faudra attendre les prochains épisodes pour le découvrir. D'ici là, on pourra retrouver l'univers de Gally sur ses deux blogs, « l'officiel » et « l'officieux » (Le blog d'une grosse). Ce dernier fera d’ailleurs prochainement l'objet d'une version papier, toujours chez Diantre.

Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 31/03/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)