L'actualité du livre
Bande dessinéeet Jeunesse  

Seuls (n°4) - Les Cairns rouges
de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti
Dupuis 2009 /  9.45 €- 61.9  ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-8001-4413-9
FORMAT : 22x30 cm

Couleurs: Caroline Delabie et Usagi

La mouflette des singes

Les Cairns rouges , ce sont ces tranges monticules, constitus de cadavres d'animaux et d'objets htroclites recouverts de peinture rouge, qui s'lvent dsormais dans les rues de Fortville. Plus bizarre encore : ceux qui ont rig ces sinistres totems sont des chimpanzs costums, dont le regard brille d'une lueur de folie...
De retour dans leur quartier d'origine, mais cette fois en compagnie de quelques rescaps du clan du requin , Dodji et sa bande devront affronter la horde simiesque pour leur arracher Lucie, la petite sur du matre des couteaux , que les singes ont enleve...

L'aventure continue pour les hros de Seuls. Cette srie met en scne le fantasme ultime de tout enfant : tre livr soi dans un monde dont les adultes ont disparu. Un point de dpart gnial que Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti continuent d'exploiter avec une grande habilet, en jouant tour tour sur son aspect mystrieux (pourquoi cette disparition ?), dramatique (les parents sont-ils morts ?) et excitant (le quotidien devient une aventure de tous les instants !). L'autre grand atout de Seuls est la faon qu'ont les auteurs de s'adresser leurs jeunes lecteurs, sans dmagogie ni didactisme excessif. Du divertissement intelligent et moderne, en somme.
Comme dans beaucoup de sries amricaines (la rfrence Lost est invitable), chaque pisode dveloppe une intrigue autonome, tout en faisant avancer la trame gnrale. Dans ce quatrime tome, les pistes se multiplient (l'accident de voiture des parents d'Yvan, l'intrusion dans la bande du couple d'enfants albinos, la thorie du big crush ...) et l'on commence ressentir l'imminence de LA rvlation (Vehlmann a promis que le prochain album clturerait le premier cycle en donnant toutes les explications sur la disparition).
Les Cairns rouges est galement un pisode qui fait la part belle l'action : courses-poursuites, bagarres et acrobaties digne de James Bond sont, plus que jamais, au programme. Toutes ces pripties donnent l'occasion au dessinateur, dont le trait dynamique et le sens de la narration trs cinmatographique se prtent particulirement bien aux scnes de mouvement, de nous en mettre une fois de plus plein le mirettes. Le scnariste, quant lui, n'en oublie pas pour autant de dvelopper ses personnages, notamment Dodji, rong par son pass traumatisant, et Yvan, qui rvle des ressources insouponnes.
L'album s'achve sur un cliffhanger tragique, et inhabituel dans une srie destine aux 9-12 ans, qui laissera pantois plus d'un lecteur.

Une srie jeunesse qui continue de confirmer ses qualits, pisode aprs pisode. Reste voir si la conclusion du cycle, prvue pour l't 2010, sera la hauteur des promesses.

Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 30/06/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)