L'actualité du livre
Jeunesseet Documentaires  

Le Monde de la préhistoire
de Fiona Chandler et Collectif
Usborne 2009 /  12,50 €- 81.88  ffr. / 96 pages
ISBN : 978-1-409-50135-0
FORMAT : 22cm x 29cm

Jurassic book

Parmi les documentaires classiques qui font rêver les enfants, les ouvrages sur la préhistoire sont une valeur sure : en général, les représentations de tricératops, de stégosaures ou de tyrannosaures plongent jeunes et moins jeunes dans un abîme de réflexion…

Ce Monde de la préhistoire devrait en satisfaire bon nombre : après quelques aperçus sur les fossiles et la manière dont ils nous renseignent sur les temps anciens, l’ouvrage démarre, très logiquement, par la formation de la Terre et l’apparition de la vie. Une vie d’abord timide, aquatique, qui peu à peu émerge des eaux, se renforce en évoluant, jusqu’à former ces carapaces sur pattes que sont les dinosaures.

L’ouvrage évoque du reste la fin des dinosaures en choisissant de s’en remettre à l’hypothèse la plus probable (la météorite tueuse et le changement climatique consécutif)… sans cacher les aspects qui demeurent obscurs aux chercheurs. Un effort pédagogique louable et payant, qui permet de passer aux mammifères (carnivores et herbivores) avant de se concentrer sur une noble conquête, le cheval. Puis l’ouvrage parcourt la Terre, évoquant notamment l’ère glaciaire et l’apparition des premiers hominidés. Du berceau africain à la colonisation du monde, en passant par la découverte des outils, du feu, de la chasse, de l’art pariétal, on s’avance jusqu’aux franges de l’histoire. Une société humaine se développe, autour de la structure familiale, puis du clan, une société qui part à la découverte du monde.

En 95 pages, avec un glossaire et un index final, voici un ouvrage extrêmement bien réalisé : de belles illustrations, un commentaire scientifique succinct et très pédagogique, un plan, qui va à l’essentiel et distingue les étapes de la vie et de l’apparition de l’homme jusqu’à sa socialisation, et même un suivi internet pour les plus motivés. Les amateurs – petits et grands – de la préhistoire trouveront forcément de quoi étancher leur curiosité, tant cet album peut être lu à plusieurs niveaux, depuis la simple fascination pour les dinosaures jusqu’à un premier raisonnement d’anthropologie sur l’identité de l’homme.

Dans un format pratique, et avec une présentation impeccable, voilà un ouvrage à recommander pour des lecteurs déjà un peu aguerris (9 ans et plus).

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 18/02/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)